/ Actualité / Toute l’actualité

Le Président Didier ROBERT présente le monorail réunionnais à la Ministre des Transports, Elysabeth Borne

Collectivité Transport
29 août 2017

Le Sénateur Président de la Région Réunion, Didier Robert a rencontré ce lundi 28 Août la Ministre des transports, Elysabeth Borne à Paris. Une réunion de travail au Ministère en présence de la Conseillère régionale en charge de la politique des transports et des déplacements à la Région Fabienne Couapel-Sauret. A l’ordre du jour de cette rencontre les questions de déplacements, de mobilité durable et les solutions concrètes apportées par la collectivité régionale aux Réunionnais.

Pour le Président de la Région Didier Robert, « les enjeux liés aux déplacements, tout comme ceux liés à la préservation de l’environnement et au moindre impact environnemental sont majeurs et concernent l’ensemble des acteurs publics. La Région compétente depuis 2006 (transfert de l’Etat) pour la gestion des routes nationale a engagé dès 2010 avec l’Etat et l’Europe d’une part le grand chantier de sécurisation et de modernisation de la NRL avec sa voie TCSP et d’autre part une politique de développement des modes de déplacements ». Dans le même temps la conseillère régionale Fabienne Couapel-Sauret l’a en effet rappelé, des programmes sans précédent ont été lancé par la Région pour développer les modes alternatifs de déplacements. Voies vélos, co-voiturage, réalisation de voies réservées au transport en commun (programme Trans-Eco-Express ), augmentation des lignes de transport collectifs … La Réunion est ainsi passé de moins de 5% d’usage des transports collectifs à plus de 7% aujourd’hui et les efforts doivent se poursuivre avec une projection à 15% en 2030.

Le Sénateur Président a insisté sur la démarche concertée entre tous les acteurs qui a prévalue depuis 2010 pour permettre de définir une politique globale et améliorer les déplacements, construire une offre de services alternative au tout voiture. Démarche largement saluée et partagée par la ministre.

Le système monorail : le nouveau chantier Réunionnais

En 2015 le système de type monorail a été identifié par la collectivité comme la solution la mieux adaptée dans une première phase dans le sud et dans le nord. Le monorail ou métro léger aérien est en effet parfaitement dimensionné aux contraintes topologiques, à l’évolution démographique, aux attentes du transport de la vie quotidienne pour toutes les populations et particulièrement celle qui n’a pas d’autres solutions pour des raisons liées au pouvoir d’achat.

Sur l’axe Sainte-Marie – Sortie de Saint-Denis, ce sont rappelons le 90 000 usagers qui empruntent chaque jour la route avec de grandes difficultés aux heures de pointes. A ce stade, le tracé du nouveau monorail Réunionnais est défini : le 1er tronçon Duparc à Bellepierre en complément du bus express Saint- Benoît / Duparc pour l’Est, et du réseau de transport collectif vers l’ouest avec La NRL et les infrastructures jusqu’à l’Eperon. Les études sont menées sur les inter-connexions avec les autres modes de déplacements (bus notamment) ; par ailleurs des études ont aussi portée sur l’utilisation de bio carburant.

La Région souhaite naturellement associer l’Etat à la réalisation de ce chantier qui s’inscrit dans les objectifs du gouvernement de développement des politiques multimodales et de transition énergétique.

La place de La Réunion au sein des assises de la mobilité

En conclusion, le Président Didier Robert a proposé à la Ministre d’inscrire La Réunion sur les étapes des Assises de La mobilité annoncées par le premier ministre pour préparer la loi d’orientation qui devrait être présentée courant du 1er semestre 2018. Cette loi vise à définir les grands chantiers et projets et à prioriser sur les transports et déplacements du quotidien. La Réunion dispose de projets innovants qui pourraient être positionnés et accompagnés.








Les aides et services associés au thème de l’article :
Transport
Collectivité