/ Actualité / Agenda & Événements

« Cetace mysterieux » : pour une prise de conscience collective

Grand public Jeunes Culture
Date : Jusqu'au 1er Avril 2018
Lieu : Il s'agit d'une exposition itinérante, bilingue (français et anglais) qui, à l'échelle régionale, vise à valorise une espèce migratrice qui ne connaît par les frontières et à sensibiliser le jeune public, mit à contribution pour sa réalisation.
Présentation : Cétacé Mystérieux » présente une synthèse des connaissances historiques et scientifiques de la zone océan Indien à travers trois volets : La synthèse de connaissances : des fiches synthétiques sont rédigées sur l’historique de la relation entre l’Homme et la baleine, la (...)
mise à jour : 8 août 2017

Cétacé Mystérieux » présente une synthèse des connaissances historiques et scientifiques de la zone océan Indien à travers trois volets :

  • La synthèse de connaissances : des fiches synthétiques sont rédigées sur l’historique de la relation entre l’Homme et la baleine, la biologie de la baleine (évolution, anatomie, alimentation, migration, reproduction, chant), les menaces et les moyens de protection ;
  • La sensibilisation et les ateliers artistiques scolaires : 30 classes de La Réunion, 5 classes des Comores et 5 de Madagascar participent à des ateliers de sensibilisation et de création artistiques. Une partie des oeuvres créées sont présentées dans l’exposition.
  • L’exposition : « Cétacé Mystérieux » occupe la salle d’exposition temporaire de Stella Matutina du 4 juillet 2017 au 1 avril 2018 puis elle se déplacera dans 6 autres destinations :
  • > à Madagascar (Musée de l’îlot Madame à Sainte-Marie),
  • > aux Comores (Maison du Parc National de Mohéli),
  • > à Maurice (Institut Français de Maurice,
  • > aux Seychelles (Musée National),
  • > au Kenya (Alliance Française de Nairobi),
  • > et en Tanzanie.

L’exposition se compose d’une maquette de baleine de 12 m dans laquelle
on peut circuler en apprenant. Elle compte 30 oeuvres réalisées
par des scolaires de La Réunion, de Madagascar et des Comores, un
atelier de réalité virtuelle qui permet de faire l’expérience d’une nage
avec les baleines sans toucher l’eau, d’hologrammes 3D des ancêtres
de la baleine, et d’un « baleinophone ».



ETHÈVE MARIE-LAVINIA & PAYET LÉANA

2NDE ARTS VISUELS AU LYCÉE ROLAND GARROS

« Pour l’exposition, on a échangé tous ensemble avec notre professeur d’arts visuels et on a proposé des idées. Finalement, on a travaillé sur un projet de livre-objet qui était l’idée qui nous plaisait le plus. On est parti d’un livre sur les cétacés, on a ajouté nos dessins, nos articles, nos créations à propos de la
baleine. On a essayé d’en faire une oeuvre engagée en montrant notamment des scènes de chasse à la baleine pour l’exposer ensuite au lycée lors de la quinzaine des arts. Travailler sur un projet comme celui-là nous a permis d’apprendre pas mal de choses sur les baleines. C’était enrichissant ! »


PHOTOS