L’Aide à la Mobilité vers les Pays Etrangers (AMPE)

Etudiants Education Mobilité
3 juillet 2018

L’Aide à la Mobilité vers les Pays Etrangers n’est pas cumulable avec l’Allocation de Première Installation et les aides proposées par le Conseil Général.

Ce dispositif est incompatible avec le cursus CEGEP et les échanges universitaires, et est également non applicable aux pays de l’Union Européenne et de la Zone Océan Indien (Île Maurice, Les Comores, Madagascar, Mayotte et Les Seychelles et les pays du Moyen-Orient).

Cette aide n’est pas rétroactive mais renouvelable seulement s’il y a progression dans le cursus (Une année unique de redoublement est tolérée. Ainsi l’AMPE peut être attribuée pour une durée maximale de 6 ans).

Critères d’éligibilité
- Être de nationalité française ou ressortissant de l’Union Européenne
- Être âgé de moins de 34 ans au 31/08/2019
- Être rattaché à un foyer fiscal à la Réunion sur l’avis d’imposition 2017 sur les revenus 2016 ou l’avis d’imposition 2018 sur les revenus 2017
- Le revenu net imposable est inférieur à 108 000 €/an
- Avoir le statut d’étudiant (boursier ou non boursier de la bourse nationale)
- Être inscrit dans le cursus de formation initiale dans un pays étranger (dispositif non applicable dans les pays de l’Union Européenne, de la Océan Indien : Île Maurice - Mayotte - Les Comores - Madagascar - les Seychelles, et du Moyen-Orient) dont le diplôme est un diplôme universitaire reconnu par les ministères compétents du pays d’accueil (TAFE inclus)
Assurer une progression dans le cursus : l’année d’un éventuel redoublement n’est pas pris en charge.
- Ne bénéficier ni de revenus tirés d’une activité régulière ou occasionnelle, ni des allocations de chômage

Sont notamment exclus :
- Les bénéficiaires des aides du Conseil Départemental.
- Les apprentis.
- Les bénéficiaires d’un contrat de professionnalisation.
- Les stagiaires de la formation professionnelle pris en charge par LADOM et/ou la Région Réunion pouvant prétendre à l’Allocation en Mobilité Spécifique (AMS).
- Les formations en Carrière Sanitaires et Sociales : infirmiers, puériculteur(trice), sage-femme, masseur-kinésithérapeute, orthophoniste, orthoptiste, assistant(e) de service social, etc…
- Les formations doctorales.
- Les étudiants en formation aux CEGEPS (Diplôme d’Etudes Collégiales “DEC”).
- Les étudiants bénéficiaires des échanges ou stages universitaires (ex : ERASMUS, ISEP, CREPUQ…) dans la même année universitaire.
- Les étudiants en langues dont la formation n’aboutit pas sur un diplôme universitaire reconnu par les ministères compétents du pays d’accueil (TAFE inclus)

La date limite de dépôt des dossiers est impérativement fixée au 29 mars 2019, cachet de La Poste faisant foi.

Lien vers le formulaire en ligne :
Cliquez-ici







Les aides et services associés au thème de l’article :
Education
Mobilité
Etudiants