Aide à la production de programmes (2015)

Audiovisuel
17 novembre 2015

Mesure d’aide à la création audiovisuelle et cinématographique financée pour favoriser la production audiovisuelle et cinématographique par des entreprises du secteur, et développer ainsi la filière locale de production de programmes à l’exportation.

L’intervention financière de la Région Réunion en faveur de l’audiovisuel, du cinéma et du multimédia a pour finalité de contribuer au développement économique de La Réunion. A ce titre, les mesures d’aide s’adressent en priorité aux projets orientés vers le secteur marchand, clairement destinés à l’exportation, et mettant en œuvre les ressources humaines et techniques présentes sur l’île, dans toute la mesure du possible. En acceptant l’aide de la Région Réunion, le bénéficiaire s’associe à cet effort de développement, et s’engage à tout mettre en œuvre pour contribuer à ses objectifs généraux. Il reconnaît avoir pris connaissance du présent cadre d’intervention et du règlement intérieur du fonds de soutien régional à l’industrie de l’image.

Documents associés
Les conditions d’éligibilité sont détaillés dans le cadre d’intervention
Dossier de demande
Les éléments chiffrés Devis résumé, devis détaillé et plan de financement seront élaborés à partir du dossier financier
Règlement intérieur du Fonds de soutien

Bénéficiaires

Les sociétés de production éligibles sont les sociétés européennes régies par l’un des statuts suivants : sociétés anonymes (SA), sociétés par actions simplifiées (SAS), sociétés à responsabilité limitée (SARL & EURL)

Champ d’intervention

Tout, sauf les émissions de flux (émissions de plateau, retransmissions sportives ou événementielles), ainsi que les films de commande. Sont donc éligibles les œuvres à valeur patrimoniale :

les longs métrages de fiction

les téléfilms, les séries

les films d’animation

les documentaires de création

les captations – recréation de spectacles vivants

Les magazines culturels

Montant maximum de l’aide

L’aide publique maximale sera de 35 % des dépenses locales hors taxes réalisées pour les projets destinés au marché local. Dans la limite du plafond, ce taux pourra être porté à 45 % pour les projets destinés aux marchés nationaux et internationaux.

Les plafonds d’intervention :

1 - Audiovisuel :

- Documentaires de 13 ‘ : 15 000 euros

- Documentaires de 26‘ : 30 000 euros

- Documentaires de 52‘ : 50 000 euros

- Captation de spectacles vivants : comme les documentaires

- Films d’animation TV : 60 000 euros (base 26’)

- Séries de fiction TV 13’ : 30 000 euros

- Séries de fiction TV 26’ : 50 000 euros

- Fiction TV 52’ : 100 000 euros

- Fiction TV 90’ : 200 000 euros

2 – Cinéma :

Pas de plafond pour les projets cinématographiques.

3 - Aide aux séries

L’aide pour les séries est limitée à deux fois le plafond unitaire par an, sauf demande exceptionnelle justifiée (tournage en bloc de 4 épisodes ou plus, feuilleton récurrent sur deux années ou plus).

Modalités de l’aide

L’instruction initiale des demandes est réalisée par l’Agence Film Réunion (Tél. : 0262 92 29 22 – www.agencefilmreunion.com).








Les aides et services associés au thème de l’article :
Audiovisuel