/ Actualité / Toute l’actualité

Objectif zéro déchet en 2030 !

Grand public Développement durable Environnement Économie Santé Emploi
21 juin 2018

Jean-Pierre UTZERI
Président de Ti Tang Récup

« L’activité Ti Tang Récup consiste à collecter, trier, réemployer, exporter et transformer les TLC (textiles, linges de maison et chaussures) usagés à La Réunion. Nous avons démarré à 2 et nous sommes aujourd’hui
80 à travailler dans notre atelier d’insertion et sur les deux sites de
réception à Sainte-Marie et Saint-Paul.

La Région nous a aidé dans l’acquisition de véhicules. Nous collectons chaque jour près de 5 tonnes de TLC. Nous souhaitons développer notre activité et proposer aux Réunionnais des produits issus de matières récupérées et utiles au quotidien, en plus des sacs de sortie de caisse qui restent une
alternative efficace au sachet plastique ».


La Région Réunion élabore le Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchets

L’économie circulaire c’est quoi ?

- un modèle économique qui permet de produire des biens et des services tout en limitant la consommation
et le gaspillage des matières premières, de l’eau et des sources d’énergie,

- un modèle qui permet de passer d’une économie linéaire « produire, consommer, jeter » à une bio
économie pour créer de l’activité et des emplois,

- un modèle à l’opposé du schéma incinérateur qui ne répond pas aux préconisations de l’Europe et du
Plan engagé par le Ministre de la Transition Écologique et Solidaire Nicolas Hulot. Le choix de
l’incinérateur ne permet pas le développement de nouvelles filières ni un soutien concret plus important aux
associations et aux entreprises locales.

Les orientations nationales et européennes en faveur de l’économie circulaire

La loi NOTRe (7 août 2015) et la loi relative à la transition écologique pour la croissance verte (17 août 2015) intitulée «  définir les objectifs communs pour réussir la transition énergétique, renforcer l’indépendance énergétique et la compétitivité économique de la France, préserver la santé humaine et l’environnement et lutter contre le changement climatique  », dessinent un cadre réglementaire nouveau et propice pour réussir le pari d’une île verte exemplaire.

La gestion des déchets dans l’Union devrait être améliorée et convertie en une gestion durable des matières, afin de protéger, de préserver et d’améliorer la qualité de l’environnement, de protéger la santé humaine, de
garantir une utilisation prudente, efficace et rationnelle des ressources naturelles, de promouvoir les
principes de l’économie circulaire, de renforcer l’utilisation des énergies renouvelables
, d’accroître
l’efficacité énergétique, de réduire la dépendance de l’Union à l’égard des ressources importées, de créer de
nouvelles perspectives économiques et de contribuer à la compétitivité à long terme.

Extrait- Résolution législative du Parlement européen du 18 avril 2018 sur la proposition de
directive du Parlement européen et du Conseil modifiant la directive 2008/98/CE relative aux
déchets.

Le saviez-vous ?

Ce sont 600 Kg de déchets ménagers et assimilés par habitant qui sont collectés chaque année !
« L’économie circulaire représente l’opportunité de faire de notre île un leader mondial dans le champ de l’économie écologique et d’assurer son développement par de nouveaux gisements d’activités et d’emplois, tout en préservant son patrimoine naturel ».

Didier ROBERT,
Président de la Région Réunion








Les aides et services associés au thème de l’article :
Développement durable
Environnement
Économie
Santé
Emploi
Grand public