/ Actualité / Toute l’actualité
Retour

La planification des déchets et un scénario "Zéro déchet" créateur d’emplois

Grand public Association Entreprise Développement durable Économie Emploi Environnement
5 mars 2019

La planification des déchets et un scénario "Zéro déchet" créateur d’emplois

Le scénario « zéro déchet » est intégré dans les
actions inscrites au Plan Régional de Prévention
et de Gestion des Déchets (PRPGD) en faveur
de l’économie circulaire. En tant qu’éco citoyens,
les Réunionnais devraient être invités à donner leur
avis lors d’un référendum local sur la valorisation
énergétique des déchets.

Conformément aux recommandations de la Commission
Européenne,
la Région s’engage pour UN
SCÉNARIO « ZÉRO DÉCHET » SANS UNITÉ DE
VALORISATION DES DÉCHETS
.
La Région souhaite privilégier d’autres procédés
que l’UVE pour le traitement des déchets résiduels
(tels que la gazéification). Ce sont 37 millions d’euros
qui peuvent ainsi être affectés à d’autres solutions
alternatives à l’incinérateur.

En 2019, la Région s’engage fortement sur ce secteur
à travers de multiples actions :
➜ la mise en oeuvre du PRAEC (Plan Régional d’Actions
en faveur de l’économie circulaire) en lien
avec NEXA
➜ le lancement de la seconde session de l’appel à
projets « économie circulaire » en partenariat avec
l’ADEME
➜ la poursuite des aides en faveur des associations
et acteurs de l’économie circulaire
➜ la réalisation d’un annuaire régional des acteurs
et initiatives du secteur
➜ l’accompagnement du projet « développement
de l’écotourisme à Mafate » piloté par l’IRT…

Adhérer à l’économie circulaire c’est adhérer à un
modèle de bio économie qui s’inscrit dans le cadre
du développement durable. Les aides à l’investissement
en faveur du développement de l’économie
circulaire est estimé à 1 emploi direct ou indirect
par tranche de 30 000 euros investis
.

La collectivité encourage et accompagne d’ores et
déja le développement des filières et la création
d’emplois.


La Région soutient toutes les dimensions de l’économie circulaire
soutien aux associations locales

L’enveloppe globale engagée dans le domaine de l’économie circulaire par la Collectivité
pour l’année 2018 s’élève à près de 690 000€, notamment pour le financement d’une trentaine
de projets liés au développement de nouvelles filières.


Appel à projets
ÉCONOMIE CIRCULAIRE

LES LAURÉATS 2018

ASSOCIATION DES SOLIDAIRES DE L’ÉCONOMIE SOCIALE (ASES)
Projet de création de meubles et d’objets issus de recyclage
Transformation et création de meubles, d’objets de décoration à partir de bois palettes,
de bois nobles, de tôles et de chutes de granit issus de la récupération. La
vente des produits se fera à prix raisonnés aux publics privés et professionnels.

ATELIER NATURELLEMENT
Création de produits d’entretien naturel peï
Réalisation d’une étude de faisabilité technico-juridique, financière et de production
pour la création d’une gamme de produits d’entretien naturels et péï (produits pour
les sols, les vitres, les surfaces ou produits vaisselles…).

BA ECO (SAS)
Étude pour la valorisation de papiers et cartons usagés
Étude de faisabilité relative à une unité de valorisation des papiers et cartons propres
ou souillés issus des filières de tri par la fabrication de pâte à papier. Une partie de la
pâte à papier pourrait être valorisée et réutilisée à La Réunion et l’autre partie exportée
vers les grandes unités de production de papier.

BIOCARBO (SAS) / SERTO ENVIRONNEMENT (SAS)
Étude de dimensionnement dans le cadre du projet COMETH
Le projet COMETH permettrait de produire du CO2 industriel grâce au traitement de
déchets organiques (méthanisation). Le projet associe les deux entreprises, SERTO
Environnement et BIOCARBO.

LA CITE DES DIRIGEANTS (SCIC)
Définition et mise en oeuvre de l’économie de la fonctionnalité dans les filières économiques innovantes de La Réunion
Projet de promotion et de développement du concept de l’économie de la fonctionnalité
pour une appropriation par les acteurs. Pour générer et diffuser de la connaissance
au travers de la sensibilisation et des formations des dirigeants du public et du
privé, et accompagner des entreprises ayant des projets innovants.

COLEOPTERES
Réalisation d’une étude de faisabilité pour la création de produits en bio plastiques
COLEOPTERES propose la réalisation d’un état des lieux des produits en plastiques
à usage unique à La Réunion pour identifier les alternatives existantes et évaluer leur
potentiel pour développer une offre de produits éco-conçus. L’étude comprendra les
volets économique, technique, environnemental et social.

CYCLEA (SEM)
Projet n°1 : RECIPLAST
CYCLEA propose la création d’une unité locale de valorisation des plastiques.
Pour traiter les plastiques de type PET, PEHD et PP localement, CYCLEA propose un
projet en 2 phases comprenant la création d’un centre local de recyclage avec une
première transformation par production de « paillettes » de 12 mm, par lavage et
broyage, et la création de billes de PEHD/PP de 50 μm pour une réutilisation locale.
Projet n°2 : Déchetterie « Réuzali »
Exploitant de 17 déchetteries sur les territoires de la CINOR et du TCO, CYCLEA
constate que les déchetteries pourraient être optimisées en réduisant le volume d’encombrants
déposés. CYCLEA propose d’effectuer une étude de faisabilité permettant
de présenter de manière détaillée une feuille de route et un chiffrage précis du
concept des nouvelles déchetteries type « Réuzali », incitant ainsi le réemploi, l’allongement
de la durée d’usage des produits avant leur recyclage et/ou élimination.

INSTITUT D’INSERTION PAR L’INNOVATION – 3I (ASSOCIATION)
Projet n°1 : Recyclage et valorisation des huiles alimentaires usagées en savon
Association 3I envisage la récupérer les huiles alimentaires usagées et propose la réalisation
d’une étude de faisabilité et de marché dans le cadre de la récupération des
huiles alimentaires usagées auprès des restaurateurs et des hôteliers pour leur transformation
en savon à destination des industriels.
Projet n°2 : Étude relative à la valorisation de fibres végétales de La Réunion
Réalisation d’une étude afin d’évaluer les opportunités de développement de filières
« fibres végétales » à La Réunion. Ces filières pourraient s’inscrire dans une démarche
de préservation de l’environnement, par la valorisation d’un résidu de l’activité agricole,
et un procédé de fabrication d’objets utilitaires ou de décoration.

L.A PLATEFORME (SAS)
Création d’une plateforme de partage d’outils informatiques sur le principe de l’économie
de la fonctionnalité

La structure vise tous les publics :
> encourage une consommation éco-responsable par le partage d’outils, la dématérialisation
et un service de proximité offert notamment aux artisans ;
> permet l’accès au numérique à tous les publics ;
> favorise l’accès informatique de proximité.

LES PALETTES DE MARGUERITE (ASSOCIATION)
Projet n°1 : Concours de création de prototypes de mobiliers en matériaux de récupération
Organisation d’un concours de création de prototypes de mobiliers de bureaux modulables
en partenariat avec une école du Port.
Projet n°2 : Étude d’opportunité d’un service d’aménagement de mobilier intérieur
et extérieur

Réalisation d’une étude d’opportunité d’un service d’aménagement de mobilier intérieur
/ extérieur, intégrant un changement des modes de consommation vers l’économie
de la fonctionnalité : la consommation d’un service et non plus la consommation
de bien.
Projet n°3 : Étude d’opportunité et d’aide à la réalisation pour la création d’une filière
de valorisation du fer

Réalisation d’une étude d’opportunité et de faisabilité sur la possibilité de créer une
filière de valorisation du fer en le transformant en objets mobiliers, par la création d’un
atelier chantier d’insertion dédié. La production mixte de mobilier bois / fer sera un
axe de développement.

PHENIX (SAS)
Réduction et valorisation du gaspillage alimentaire et des déchets
PHENIX a pour but de favoriser la revalorisation de produits alimentaires et non alimentaires
via des circuits courts, à destination d’acteurs associatifs, de structures du
réemploi et de la transformation. L’objectif est de réduire la quantité de déchets à
traiter.

PROXICOMPOST (SAS)
Filière de traitement de proximité des déchets organiques
PROXICOMPOST propose une solution de proximité pour le traitement des biodéchets,
par la mise en place d’une structure (container aménagé) pour la production
d’un compost issu de la collecte des biodéchets (restaurateurs, magasins d’alimentation…)

RUNEW (SAS)
GetUp Network
Cette entreprise a développé la marque « GetUp » qui conseille et accompagne les
entreprises et les particuliers pour acquérir, changer et maintenir leurs smartphones.
Le projet consiste à développer un prototype de point de collecte intelligent pouvant
être « maillé sur le territoire » permettant la détermination de la valeur résiduelle des
produits pour accroître le taux de collecte des téléphones portables de type smartphones
destinés à être remplacés pour être reconditionnés en vue de l’allongement
de leurs durées de vie.

SOCIÉTÉ AGRICOLE DE LA PAIX (SAS)
Projet n°1 : Réalisation d’une étude de faisabilité pour la valorisation de lisiers de
porcs

Le projet permettrait d’alléger sensiblement les contraintes d’épandage (charge « polluante
 » de l’effluent, surface nécessaire, etc.) et de disposer d’un engrais organique
commercialisable.
Projet n°2 : Expérimentation de valorisation de coproduits agro-alimentaires
Projet de valorisation de coproduits agro-alimentaires en alimentation porcine
(exemple d’écologie industrielle et territoriale). Cette expérimentation sera menée sur
une partie de son cheptel. Elle va tenter de concevoir une alimentation de substitution
partielle pour les porcs à partir de pelures d’ananas, de drêches de brasserie et de
mélasse de canne à sucre.

SUD TRAITEMENT SERVICES (SAS)
Réalisation d’une étude relative à la création d’une filière locale de valorisation du
verre
STS travaille sur la création d’une filière locale de valorisation des verres à l’échelle
industrielle pour produire des matières premières secondaires en substitution à des
matières ou produits importés.

ZÉRO DÉCHET LA RÉUNION (ASSOCIATION)
Projet n°1 : Animation d’une opération « Défi foyers témoins zéro déchet »
Une opération avec 40 familles sur le territoire du Nord-Est de La Réunion, permettant
de sensibiliser les participants aux gestes de réduction des déchets, de former
des citoyens ambassadeurs qui pourront ensuite diffuser le message, de donner de
la visibilité aux modes de vie et consommation zéro déchet (ZD), de lancer une dynamique
collective plus large autour de la démarche ZD, et de tirer des enseignements
de l’expérience des participants.
Projet n°2 : Étude pour la valorisation des huiles alimentaires usagées par une solution
de proximité

L’objectif de ZDR serait de collecter et de ré-orienter les flux d’huiles alimentaires
usagées vers une filière de circuit court créatrice d’emplois et non délocalisable en
cherchant à réduire l’impact environnemental de l’activité à chaque étape.

PHOTOS

Les aides et services associés au thème de l’article :
Développement durable
Économie
Emploi
Environnement
Grand public
Association
Entreprise