/ Actualité / Toute l’actualité

Carrière sanitaire et sociale

Etudiants Jeunes Education Mobilité
31 juillet 2018
Documents associés
Communiqué de presse : Carrière sanitaire et sociale (lundi 30 juillet 2018)
Communiqué de presse : Carrière sanitaire et sociale (mardi 31 juillet 2018)

Faouzia VITRY, Vice-Présidente déléguée à la jeunesse, et les services de la Région ont reçu ce mardi matin (31 juillet 2018) à l’Hôtel de Région, les étudiants inscrits en filière sanitaire et sociale en Métropole pour la rentrée 2018-2019 ainsi que leurs parents.

La Région Réunion a tenu à informer ces jeunes du changement de mode de financement opéré par le Gouvernement, en application du décret n° 2016-1901 relatif aux bourses accordées aux étudiants inscrits dans les instituts et écoles de formation de certaines professions de santé.

Ce nouveau mode de financement imposé aux Régions en faveur des étudiants de la filière sanitaire et sociale est aujourd’hui moins favorable aux étudiants Réunionnais puisqu’il prévoit une harmonisation des bourses sur celles en vigueur dans l’enseignement supérieur.

La Région Réunion comprend l’inquiétude des familles réunionnaises, travaille aux solutions avec les partenaires pour qu’une issue soit trouvée pour la centaine d’étudiants concernée et souhaite que chacun prenne ses responsabilités : État, LADOM, Conseil Régional.

La Collectivité regrette une politisation à outrance de sujets majeurs impliquant l’avenir des jeunes Réunionnais qui ne permet pas aux familles de préparer sereinement ces futurs parcours de mobilité.

La collectivité a tenu enfin à rappeler aux étudiants et à leurs parents l’engagement fort et sans précédent de la collectivité pour les jeunes en parcours d’étude, en consacrant un budget de 16 millions d’euros chaque année à la mobilité éducative.


Lundi 30 juillet 2018

La Région Réunion place la mobilité parmi ses priorités, puisqu’elle constitue pour les
jeunes une voie de poursuite d’études et d’insertion professionnelle.

Bien que la mobilité soit une compétence de l’État, la Région Réunion engage, de
manière volontariste
, chaque année près de 16 millions d’euros pour l’accompagnement
des jeunes en mobilité.

Jusqu’à la rentrée 2017/2018, la Région intervenait en complémentarité d’un dispositif
créé et géré par LADOM spécifiquement en direction des étudiants en filière sanitaire et
sociale.
- LADOM versait aux étudiants 205 euros par mois et la Région 495 euros par mois.

Aujourd’hui, le gouvernement impose aux collectivités de réduire leurs dépenses de
fonctionnement, les obligeant à repenser leur mode d’intervention.

Afin de respecter nos engagements budgétaires et au regard de la possibilité pour ces
jeunes de recevoir une bourse du Conseil Régional d’accueil en Métropole, la collectivité
n’intervient plus en faveur des étudiants inscrits dans les carrières sanitaires et sociale en
Métropole.

En effet, les étudiants en formation sanitaire et sociale souhaitant s’inscrire en Métropole
peuvent prétendre à une bourse du Conseil Régional d’accueil, au même titre que la
bourse de la Région Réunion versée aux étudiants inscrits dans cette filière à La Réunion
et bénéficier de certaines aides de LADOM.

La Région a alerté LADOM et le Préfet de La Réunion (courrier du 13 novembre 2017) sur
la nécessité pour cette agence d’exercer pleinement son rôle et ses responsabilités en
matière de mobilité vers la Métropole et sur l’impossibilité pour la Région de continuer à
co-financer ces études.

La Collectivité régionale compense à ce jour et sur plusieurs dispositifs, le désengagement
de LADOM afin de permettre aux jeunes d’entamer leurs parcours d’études avec sérénité
et dans les meilleurs conditions possibles.

Pour rappel :

en 2015 LADOM s’est désengagée :

- sur le dispositif « Étudier et vivre au Québec ». La Région finance seule, depuis et
jusqu’à ce jour, ce dispositif permettant à 150 jeunes d’étudier au Québec chaque année.

- pour les étudiants partant à l’étranger (230 étudiants par an).

Aussi, afin de créer une véritable égalité des chances, la Région a décidé de maintenir
son effort budgétaire en direction des étudiants en formation sanitaire et sociale à
l’étranger
. Ces derniers ne pouvant bénéficier d’aucune aide (ni de LADOM ni du pays
d’accueil).

La Région alloue chaque année un budget de 10 millions d’euros (BP 2018 – soit plus que
la baisse du budget de LADOM au PLF en 2018 de 8M€ ) pour accompagner les étudiants
dans leurs études vers le Québec et à l’étranger et pour les anciennes promotions
d’étudiants déjà inscrits dans les filières sanitaires et sociales poursuivant leur cursus
d’études.

Ainsi, pour ces deux cas d’études, la Région Réunion s’est entièrement substituée à
LADOM et supporte ainsi seule, l’accompagnement de ces jeunes.

La Région Réunion continue donc à accompagner les jeunes Réunionnais dans leurs
divers choix de poursuite d’études mais souhaite que LADOM exerce ses responsabilités
en matière de mobilité.








Les aides et services associés au thème de l’article :
Education
Mobilité
Etudiants
Jeunes