/ Actualité / Journal

La droit à une seconde chance

Jeunes Grand public Emploi Formation
26 juin 2019

Parce que décrocher n’est pas une fatalité, la collectivité accompagne chaque année les réunionnais en situation de décrochage scolaire ou encore les personnes en situation de chômage à la suite d’un accident de la vie. Afin de leur permettre de réintégrer un parcours de formation, quel que soit leur niveau, et ainsi accéder à l’emploi.

L’ÉCOLE DE LA 2ÈME CHANCE (E2C)

L’école (4 sites sur l’île) soutenue par la Région accueille des jeunes de 16 à 25 ans sans diplôme en situation
de décrochage. Près de 200 jeunes bénéficient actuellement d’un accompagnement et suivent une
formation visant l’insertion professionnelle par la suite. Plus de 50 % du temps de formation se déroule en
milieu professionnel et permet ainsi aux jeunes de se préparer au mieux au monde de l’entreprise. L’E2CR
s’appuie sur un réseau solide de près de 3 000 professionnels réunionnais de divers secteurs. Forte de ce
réseau, elle est devenue en l’espace de 8 ans une véritable passerelle vers l’emploi pour les jeunes qui la
fréquentent.

CONTACT : E2C RÉUNION 0262 72 15 89


LE RSMA

La Région prend en charge des formations organisées
pour les jeunes volontaires du RSMA (18 à 26
ans, non diplômés qui ne s’inscrivent plus dans le
système scolaire traditionnel) dans différents corps
de métiers (Travaux Publics, Bâtiment, transport
routier, Sécurité, Restauration, Mécanique auto...).
L’originalité du RSMA : l’association d’une formation
citoyenne, militaire et professionnelle. Les parcours
varient et peuvent être de 6, 10 ou 12 mois. Au terme
de leur année au SMA, la quasi-totalité des jeunes
obtiennent un diplôme spécifique qui sanctionne
leur formation : le Certificat d’aptitude personnelle
à l’insertion (CAPI).

+ D’INFOS : DIRECTION DE LA FORMATION
PROFESSIONNELLE 0262 92 47 50


LA FORMATION EN MILIEU CARCÉRAL

Afin de favoriser l’intégration sociale des détenus, lutter contre la récidive, et les accompagner vers une réinsertion
hors milieu carcéral, la collectivité participe au financement (Région, État, Europe) de la mise en place
d’actions de formation dans les trois centres de détention de La Réunion. Ainsi, dans le cadre d’un partenariat
construit avec le Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation de la Réunion (SPIP) des formations telles
que les formations de savoirs de base, certifiantes ou qualifiantes (CAP et titre professionnel) sont proposées.


Zoom sur

LE PACTE, UN AVENIR PROFESSIONNEL POUR TOUS

La priorité : ouvrir l’accès à l’emploi à ceux qui en sont les plus éloignés. Le Pacte, signé en avril dernier
entre le Président de Région et le Préfet de La Réunion représente une enveloppe de 253 M€ de l’État
(2019-2022) pour La Réunion
, pour le déploiement de formations spécifiquement à destination des
personnes non qualifiées.
Parmi les objectifs :
➜ Remotiver les personnes en décrochage et donner les qualifications et compétences aux jeunes et
aux demandeurs d’emplois peu ou pas qualifiés.
➜ répondre aux besoins de recrutement des entreprises.
Ainsi, des parcours personnalisés de formation allant de l’amont de la qualification jusqu’à l’obtention
de la qualification sont déployés, en intégrant des possibilités de parcours en mobilité. Des parcours
spécifiques en faveur des personnes porteuses de handicap sont également mis en place afin de les
accompagner vers l’emploi.

LE PACTE 2019 :
➜ 43 millions d’€
➜ près de 4500 places de formations supplémentaires pour les demandeurs d’emploi
➜ 253 M€ dédiés à la formation des demandeurs d’emploi

- + D’INFOS :
Direction de la Formation Professionnelle 0262 92 47 50

PHOTOS

Les aides et services associés au thème de l’article :
Emploi
Formation
Jeunes
Grand public