/ Actualité / Journal

PILIER 4 | Libérer la terre réunionnaise, Libérer la mer

Grand public Développement durable Environnement
5 novembre 2018

Un modèle vertueux,
au service de l’emploi,
de la santé

Développement des
énergies renouvelables,
maîtrise des énergies,
biodiversité, traitement des déchets…
la gestion de nos
ressources est un enjeu majeur du développement
économique, humain, et durable. La Région
défend un modèle de
« bioéconomie ».

Un plan Zéro déchet

La loi NOTRe a confié aux Régions, depuis 2015, l’élaboration du Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchets (PRPGD). La Région Réunion a également signé en 2017 avec l’ADEME un CODREC (Contrat d’objectif pour une dynamique régionale Déchets et Energie Circulaire). Objectif : être mieux accompagné dans cette nouvelle compétence et atteindre l’objectif zéro déchet d’ici 2030. Une filière de valorisation des déchets a été créée, contribuant à l’économie circulaire.
Le nouveau PRPGD intègre ainsi des actions ciblées et concrètes en faveur de l’économie circulaire pour que cette dernière s’inscrive pour l’emploi, la santé, l’environnement, plutôt que le modèle incinérateur. Le but est de favoriser le développement de nouvelles filières, d’affirmer un soutien plus important aux associations et aux entreprises qui œuvrent dans le champ de l’économie circulaire pour engager un véritable cercle vertueux.


Faire des économies

La Région Réunion, EDF et la SPL Énergies Réunion travaillent de concert pour proposer gratuitement aux foyers réunionnais en situation de précarité énergétique, le Service Local d’Intervention pour la Maîtrise de l’Énergie (SLIME). Son objectif est d’aider les familles les plus modestes à faire des économies d’énergies et ainsi baisser le montant de leur facture d’électricité.
Parmi les dispositifs reconduits en faveur d’une meilleure appropriation du développement durable par le plus grand nombre de Réunionnais : le dispositif « Éco-solidaire ».

SPL Énergies Réunion
0262 257 257
www.energies-reunion.com


Le chemin des baleines À L’UNESCO

La Région Réunion porte, avec d’autres partenaires de la zone océan Indien, le projet d’inscription au Patrimoine Mondial de l’Unesco « le chemin des baleines ». C’est-à-dire les routes migratoires empruntées par les mammifères marins pendant l’hiver austral.
Dans ce cadre, la Région a organisé la 2e édition du Congrès mondial sur la baleine à bosse en 2017 : 200 participants et une centaine de congressistes ont échangé leurs expertises sur la compréhension et à la préservation des baleines à bosse.


la Réunion, TERRITOIRE SENTINELLE face au réchauffement climatique

Face au dérèglement climatique les îles, parmi elles, La Réunion, sont les premiers territoires à en ressentir les effets.
Consciente des enjeux, la Région Réunion fait le choix de partager des expériences et des connaissances grâce à plusieurs réseaux internationaux en faveur de l’environnement : R20, The Climate Group, nrg4SD et WWF France. En 2017, la collectivité et nrg4SD ont organisé la 2ème Conférence internationale sur l’adaptation au changement climatique. À cette occasion, une déclaration « Position Paper, les îles, clés du succès pour le climat » a été élaborée et signée par les acteurs internationaux. Ce document stratégique – présenté aux États et organisations internationales - engage les parties autour d’actions concrètes pour réduire l’impact du changement climatique (transports, développement des énergies renouvelables,…).








Les aides et services associés au thème de l’article :
Développement durable
Environnement
Grand public