Vers la relance de l’économie locale

Le 12 mai 2010

La première Commission Permanente de la nouvelle mandature de la Région s’est tenue ce mardi 11 mai, sous la présidence de Didier ROBERT.
Les élus ont examiné de nombreux rapports parmi lesquels des dossiers relatifs à la relance de l’économie de La Réunion, à l’économie sociale et solidaire, à l’équipement routier et à l’énergie/développement durable.

Économie

Relance de la commande publique
La relance de l’activité par la commande publique constitue une priorité forte pour la Région. La collectivité entend apporter un soutien particulier au secteur du Bâtiment et des Travaux Publics. Dans cette démarche, les élus de la majorité ont adopté, lors de la dernière Assemblée Plénière du 21 avril 2010 les premières mesures financières en réorientant plus de 63 M€ en faveur de la relance de l’économie locale :

- 40 M€ pour le programme d’équipements culturels et sportifs, en rénovation et en construction,
- 20 M€ pour l’accélération des petits travaux routiers,
- 3,05 M€ pour la revalorisation du patrimoine.

La commission permanente a ainsi validé, au titre du plan de relance de la Région, un programme d’opérations relatives à des chantiers routiers, du bâtiment et du patrimoine culturel de la collectivité pour un montant de 205 642 000 €.

Consolidation du dispositif « emplois verts »
Les Conseillers régionaux de la nouvelle mandature ont exprimé une volonté d’amplifier le dispositif de manière significative des emplois verts, en particulier dans les domaines de l’environnement et du tourisme. Concrètement l’affectation d’un quota de 500 emplois aidés sur un programme mixte (ravines-sentiers et sites touristiques) a été approuvé lors de cette 1ère séance. Les autorisations d’engagement, soit 1 220 000 € seront mobilisés pour :

- le plan ravine, avec 260 CAE, pour un coût de 320 000 €,
- les sentiers et les sites touristiques avec 240 CAE, sur une période de six mois, ce qui représenterait 20 chantiers par site, avec 12 emplois aidés et un encadrant à temps plein, pour un coût total de 900 000 €.

Actuellement, le dispositif « emplois verts » compte, pour l’année 2010, l’équivalent de 1000 emplois aidés en contrat de six mois et mobilise une somme d’environ 3 801 820 €, intégrant le coût résiduel de salaire des emplois aidés, des salaires des encadrants, ainsi que les frais de fonctionnement et le matériel.

Financement des actions de l’AD2R
Dans le cadre du Plan de Développement des Hauts Ruraux (PDHR), le financement par la Région du programme d’actions de l’Association Développement Rural Réunion (AD2R), à hauteur de 88 777, 00 € pour l’année 2010, a été approuvé. Celui-ci comprend :

- l’animation directe du milieu rural avec des fonctions de diagnostic permanent des territoires, de conduite et d’évaluation de programmes d’actions,
- l’appui aux agents de terrain par la formation et l’information afin d’accroître les compétences individuelles.

Financement du projet de l’IFREMER
Le financement du projet d’étude « connectivité des aires marines protégées du sud-ouest de l’Océan Indien », porté par l’IFREMER, a été approuvé, avec une intervention à hauteur de 31 732 € par la Région. Ce projet, d’une durée de trois ans, vise à une meilleure compréhension :

- des échanges entres les aires marines protégées du sud-ouest de l’Océan Indien,
- des processus de connectivité dans cette région et donc à une meilleure valorisation des interactions entre les différentes aires marines protégées de la zone.

Participation au budget du Syndicat Mixte de Pierrefonds
L’aménagement de l’aéroport de Pierrefonds est une clé incontournable au développement économique et touristique. Les élus de la Région ont validé une participation financière à hauteur de 199 517 €. du Syndicat Mixte de Pierrefonds. Cet engagement permettra de lancer un nouveau programme de travaux pour un aménagement rapide des structures d’attente des passagers et de réception des bagages.

Participation au budget de l’OCTROI
L’OCTROI (Organisme Certificateur Tropique Réunion Océan Indien) a été mis en place par la Région et l’Etat avec le concours des fonds Européens. Cet organisme certificateur des denrées alimentaires et des produits agricoles non alimentaires et non transformés accompagne le secteur agricole et agroalimentaire à travers les démarches de valorisation de la qualité et de l’origine des produits. La participation de la Région au budget 2010 de l’OCTROI a été approuvée à hauteur de 28 540 € (en cofinancement du FEADER, 42 810 €).

Routes nationales - sécurité

Convention Région / BRGM
Les élus ont approuvé une convention entre la Région et le Bureau des Recherches Géologiques et Minières (BRGM) pour fixer les obligations d’interventions entre le BRGM et la collectivité dans le cadre des « appuis techniques et expertises » relatifs aux routes nationales. Un budget total de 120 000 € TTC (dont 90 000 € pour la Région ) seront consacrés à ce projet, selon le programme d’actions 2010/2011 de service public du BRGM.

Énergie – développement Durable

Partenariat Région Alsace / Région Réunion
Un partenariat Région Alsace / Région Réunion sur le thème de l’énergie a été approuvé. Une convention d’une durée de trois ans sera signée entre les deux collectivités ; elle a pour objet de poursuivre des échanges réguliers et de réactualiser le programme d’actions en fonction des politiques de maîtrise de l’énergie engagées par chaque partenaire. La maîtrise de l’énergie reste, pour les deux collectivités régionales, une stratégie commune à moyen et long terme, au regard des enjeux fixés au niveau national par le Grenelle de l’Environnement.

Financement de chauffe-eau solaires pour 82 logements
Dans le cadre du Programme Régional de Maîtrise de l’Energie (PRME), la Région participe, en partenariat avec l’ADEME, au financement d’opérations d’installation de chauffe-eau solaires sur les logements locatifs sociaux (aussi bien des opérations de construction que de réhabilitation). La commission permanente a approuvé une participation financière à hauteur de 109 569,63 €, pour l’installation de chauffe-eau solaires dans le cadre des deux opérations suivantes : 62 logements collectifs pour la SEMAC et 20 pour la SHLMR.

  • RESTEZ INFORMÉ SUR
  • L'ACTUALITÉ DE VOTRE RÉGION
  • Inscrivez-vous à nos newsletters et nos Alertes SMS
Sélectionnez les thématiques qui vous intéressent

ECONOMIE EDUCATION

PuceInscription

Désincription