Père pédro : inauguration du terrain synthétique de akamasoa en images

Le 27 janvier 2017
Le Père Pédro a officiellement inauguré l'équipement financé par la Région Réunion. Le terrain synthétique permet à plusieurs milliers de jeunes du village d'Akamasoa de pratiquer différentes disciplines sportives. Il sert aussi de lieu de manifestation et de rassemblement. A l'occasion du passage de Didier RObert, les enfants du village ont offert un spectacle.

Arrivé pour la première fois à Madagascar en octobre 1970, le Père Pedro fonde en mai 1989 une Association humanitaire dénommée AKAMASOA (« les bons amis » en malgache), qui a été reconnue d’utilité publique en février 2004, et dont l’objet est de contribuer à la réinsertion économique et sociale des familles les plus pauvres d’Antananarivo, regroupées dans treize villages à 8 km d’Antananarivo.

JPEG - 428.4 ko

Depuis lors, confrontée à l’extrême pauvreté et à la misère qui sévit dans la capitale, cette association a étendu ses activités dans d’autres régions de Madagascar (Fianarantsoa et côte Sud-Est), et diversifié ses activités :

- aide d’urgence temporaire aux familles démunies,

- construction de logements familiaux pour les sans abris,

- scolarisation et formation professionnelle,

- soins de santé, …

Dix-huit villages AKAMASOA ont pu voir le jour et sauver un nombre considérable d’enfants, de parents et de personnes âgées. En vingt-quatre ans, autour de trois cent mille individus sont passés dans leurs centres et ont été aidés.

Aujourd’hui, ce sont environ dix-sept mille personnes qui vivent et habitent dans les centres AKAMASOA. Trois mille quatre-vingt-dix familles, soit plus de treize mille cinq cents personnes, sont logés sur le site AKAMASOA d’Antananarivo, qui représente la plus grande majorité de l’aide fournie par l’Association.

En 1994, à l’occasion de la sortie du premier ouvrage consacré à l’œuvre de père Pedro quelques-uns de ses amis se sont réunis et, désireux d’apporter, à leur mesure, aide et soutien moral et financier à l’engagement quotidien du père au sein de son association AKAMASOA, ont créé l’association Les Amis du Père Pedro.

JPEG - 288.1 ko

L’antenne réunionnaise a été créée en novembre 2007 à l’initiative du Père Pedro et grâce à M. Yves François, actuel Président de l’association à La Réunion.

Son objectif est de faire connaître le plus possible l’association AKAMASOA aux Réunionnais à travers diverses opérations et conférences tout en récoltant des fonds afin d’aider le Père Pedro dans son action contre la pauvreté.

LES PROJETS EN COURS

Sur le site de l’association Akamasoa, 13 733 enfants ont été scolarisés en 2014-2015 de la crèche à la terminale dans les cinq écoles primaires, quatre écoles secondaires et deux lycées, avec 365 professeurs et instituteurs.

Les infrastructures sportives actuelles d’Akamasoa se limitent à un terrain de football à Andralanitra à la disposition des jeunes de l’est de la capitale (1 district 80 000 hab.), situé dans une zone inondable (à proximité de la plus grande décharge de la capitale).

JPEG - 376.8 ko

Le projet du Père Pedro est de doter la population de l’est d’Antananarivo d’un complexe sportif moderne géré par Akamasoa qui sera composé d’un édifice central (salles polyvalentes, hébergement, etc.) ; de blocs sanitaires-vestiaires ; d’un plateau sportif aménagé pour l’athlétisme, le hand et le basket-ball et d’une pelouse synthétique pour le football et le rugby, utilisable toute l’année (la saison des pluies rend impraticable les terrains de la capitale).

Ce complexe sportif, situé dans les quartiers défavorisés, permettra : d’accueillir toute l’année, les entraînements et rencontres de championnat d’équipes de sports collectifs locales (notamment Football-11 équipes et Rugby-23 équipes), les scolaires des écoles, collèges et lycées (est d’Antananarivo) ; d’organiser des rencontres nationales, régionales et internationales (tournois, stages de préparation des équipes nationales, événements, …) ; d’offrir une structure et un cadre d’accueil pour les projets d’insertion d’associations et organismes de la zone océan Indien et notamment de La Réunion.

La construction de ce complexe, qui a débuté il y a maintenant près de 2 ans et dont le coût est évalué à 800 000 €, fait appel à plusieurs contributeurs, publics et privés : République de Slovénie ; App Monaco ; Fondation TELMA ; Korosko Autriche ; App Suisse-Lions.

Afin de mener à bien ce projet, le père Pedro a sollicité la Région Réunion pour la mise en œuvre de ce grand projet de complexe sportif par le financement d’une pelouse synthétique, constituant une garantie de qualité et de durée de l’utilisation multi sportive du terrain.

L’association Akamasoa a souhaité en effet doter ce second terrain d’une pelouse synthétique (90m x 60m) afin de permettre une utilisation optimale de ce plateau sportif dédié à la jeunesse mais aussi à toutes les équipes de sports collectifs de l’Avaradrano (5 districts ; 150 000 habitants). Ce terrain moderne sera également à la disposition du Ministère de l’éducation nationale pour les examens d’éducation physique. Ce projet est mené en lien avec l’Association « les Amis du Père Pedro de La Réunion » et le responsable de l’antenne de la Région à Madagascar.

C’est la société AIDbat qui a été choisie pour les raisons suivantes :

JPEG - 376.8 ko

1- le coût le moins disant : 230 000 €. En effet, trois des pelouses synthétiques existant à Madagascar installées par des entreprises internationales accréditées par la FIFA, le terrain de sport du lycée français (60m x 40m), avoisinent, elles, le montant de 250 000 €, le stade de Mahajunga le montant de 630 000 € et le centre d’entraînement de Carion le montant de 450 000 € ;

2- la société AIDbat est une entreprise locale qui a installé la pelouse synthétique du stade couvert d’Ankorondrano et collabore avec un bureau d’étude réunionnais (be–Integrale) ;

3- la société AIDbat va s’appuyer sur les équipes de BTP ainsi que sur les carrières de l’Association Akamasoa pour l’aménagement du terrain (sable et eau).

JPEG - 428.4 ko
JPEG - 288.1 ko
JPEG - 376.8 ko
JPEG - 467.1 ko
JPEG - 356.8 ko
JPEG - 356.8 ko
JPEG - 571.7 ko
JPEG - 618.7 ko
JPEG - 427.7 ko
JPEG - 481.3 ko
JPEG - 483.9 ko
JPEG - 551.6 ko
JPEG - 367.9 ko
JPEG - 366 ko
JPEG - 348.8 ko
JPEG - 259.3 ko
JPEG - 367.7 ko
JPEG - 346.3 ko
JPEG - 381.2 ko
JPEG - 579.5 ko
JPEG - 546.4 ko
JPEG - 452.9 ko
JPEG - 375.7 ko
JPEG - 364.2 ko
JPEG - 330.1 ko
JPEG - 432.7 ko
JPEG - 393.3 ko
JPEG - 448.1 ko
JPEG - 382.8 ko
JPEG - 732 ko
JPEG - 732 ko
JPEG - 733.4 ko
JPEG - 427.4 ko
JPEG - 449.1 ko
JPEG - 320 ko
JPEG - 358.1 ko
JPEG - 410.9 ko
JPEG - 312 ko
JPEG - 576.9 ko
JPEG - 279.9 ko
JPEG - 232.7 ko
JPEG - 208.2 ko
JPEG - 321.2 ko
JPEG - 280.4 ko
JPEG - 299.8 ko
JPEG - 322.5 ko
JPEG - 365.5 ko
JPEG - 354.8 ko
JPEG - 403.4 ko
JPEG - 443.9 ko
JPEG - 414.3 ko
JPEG - 713.5 ko
JPEG - 657.9 ko
JPEG - 354.9 ko
JPEG - 342.5 ko
  • RESTEZ INFORMÉ SUR
  • L'ACTUALITÉ DE VOTRE RÉGION
  • Inscrivez-vous à nos newsletters et nos Alertes SMS
Sélectionnez les thématiques qui vous intéressent

ECONOMIE EDUCATION

PuceInscription

Désincription