Nouvelle Route du Littoral : inauguration des locaux d’EGIS

Le 6 décembre 2011
Ce mardi 6 décembre, Jean-Louis Lagourgue et Dominique Fournel, respectivement 1er et 11ème vice-présidents de la Région Réunion ont inauguré les bureaux de la maîtrise d'oeuvre de la Nouvelle Route du Littoral. La présentation technique du projet a été réalisée en présence de Rémi Cunin, Directeur général délégué de Egis.
PDF - 1.4 Mo

Télécharger le dossier de presse de la région Réunion

PDF - 1.8 Mo

Télécharger le dossier de presse de EGIS



La Région Réunion a confié la maîtrise d’oeuvre complète de la nouvelle liaison sécurisée qui reliera Saint-Denis à La Possession à Egis, groupe français de conseil et d’ingénierie, leader dans les domaines du transport et de l’aménagement urbain.

Dans le cadre de ce contrat, Egis a mis en place une direction de projet dédiée dont les bureaux ont été inaugurés.

Le plus grand chantier de la Région Réunion

Cofinancé par l’État français, l’Union Européenne et la Région Réunion, le projet a été lancé en octobre 2010 dans le cadre du Protocole Etat-Région pour le développement économique de l’Île, l’aménagement durable de son territoire et la création d’emplois sur place. Cet accord entérine le lancement de trois grands chantiers dont la Nouvelle Route du Littoral est le plus important, avec un budget de 1,6 milliard d’euros.

JPEG - 46.8 ko

Le montant du contrat pour Egis s’élève à 47 millions d’euros, pour une mission d’environ six ans. Il s’agit d’un des plus importants contrats de maîtrise d’oeuvre conclu en France actuellement.

Deux objectifs : sécurité et essor économique

Ce projet maritime de 12 km est essentiel pour la sécurité des usagers (plus de 50 000 véhicules empruntent cet itinéraire chaque jour) et pour le développement économique de l’Île.

JPEG - 76.1 ko

La solution de tracé en mer permet de privilégier deux types de sections : les digues lorsque les fonds marins sont moins importants et les viaducs pour les zones plus éloignées de la falaise. Le projet prévoit la réalisation de deux digues et d’un viaduc situé à plus de soixante mètres de la côte pour des raisons de sécurité (risques d’éboulement). Il s’agit, sans conteste, du plus grand chantier jamais entrepris à La Réunion (1,6 milliard d’euros) assorti d’un délai de réalisation court pour pallier au plus vite une situation dangereuse qui pénalise toute l’Île. La complexité des ouvrages à construire en mer (5,3 km de viaduc, 6,7 km de digue), loin de la falaise, et l’ampleur des moyens à mobiliser sur place, tant en expertise qu’en savoir-faire local, sont autant de défis à relever. La mission de conception et de contrôle des travaux a débuté en septembre 2011, suivant un planning très court pour permettre aux travaux de débuter avant fin 2013.

  • RESTEZ INFORMÉ SUR
  • L'ACTUALITÉ DE VOTRE RÉGION
  • Inscrivez-vous à nos newsletters et nos Alertes SMS
Sélectionnez les thématiques qui vous intéressent

ECONOMIE EDUCATION

PuceInscription

Désincription