Le tourisme et l’environnement au cœur des nouveaux Accords de Coopération régionale

Le 25 octobre 2010
Didier ROBERT, Président de la Région Réunion a signé ce lundi 15 octobre, au bureau de la Présidence de la République des Seychelles, les nouveaux Accords Cadre de coopération régionale.

Les objectifs de ces Accords signés entre le représentant du Ministre des Affaires Etrangères des Seychelles, M. Bernard SHAMLAYE, le représentant du Conseil général, M. Roland ROBERT, le représentant de l’Etat Français, l’Ambassadeur de France aux Seychelles, M Philippe DELACROIX et le Président de la Région Didier ROBERT vise à :

>renforcer et dynamiser le partenariat entre les îles dans les domaines de la culture, du sport, de l’éducation et de la formation, avec deux nouveaux secteurs : le « tourisme » et la« recherche et l’enseignement supérieur » inscrits au sein de ces accords bilatéraux,

>donner une nouvelle impulsion à cette coopération dans les domaines prioritaires du tourisme, priorité Régionale 2010-2014 pour la Région Réunion, ainsi que dans les domaines de l’environnement et des énergies renouvelables.

JPEG - 27.9 ko

Cette signature marque incontestablement une nouvelle étape en matière de coopération entre les Seychelles et La Réunion.

Le Président Didier ROBERT a souligné lors de cette séance, l’importance pour les îles de l’Océan Indien de faire « force commune ».

La Réunion, région française et Européenne de l’Océan indien de part sa position stratégique doit en effet se tourner davantage vers les pays de la zone et notamment les Seychelles pour s’inscrire dans une nouvelle dynamique économique au service de l’emploi pour La Réunion.

JPEG - 25.7 ko

Une dynamique économique qui repose de manière prioritaire sur le partenariat dans le domaine du tourisme. Le concept d’un Label Océan Indien autour des « îles vanilles » est aujourd’hui une démarche validée par les acteurs politiques et économiques des Seychelles.

La promotion, la commercialisation commune des îles, la mise en perspective d’un tourisme « éco durable » avec les sites répertoriés au Patrimoine Mondial de l’Unesco sont des éléments incontestables de la reconnaissance de cette nouvelle image de l’Océan indien .

JPEG - 38.1 ko

En marge de la signature de ces Accords, le Président de la Région Réunion a rencontré plusieurs membres du Gouvernement pour définir les actions ciblées à venir :

>La formation dans le domaine de l’hôtellerie en particulier pour les jeunes réunionnais qui pourraient bénéficier d’une expérience intéressante au sein des grandes chaines d’hôtellerie aux Seychelles et une ouverture sur un parcours d’insertion professionnel. Cette formation a fait l’objet d’échanges avec la Ministre de l’Education Mme Macsuzy MONDON. De même, la question du futur CHU de La Réunion ouvert sur l’Océan Indien a été évoquée.

>Le Président a abordé avec le Ministre de la culture M. Bernard SHAMLAYE les chantiers de rénovation du Patrimoine et la formation pour préserver l’histoire commune qui lie les deux îles.

>La préparation des jeux des îles de l’Océan indien avec une visite des infrastructures associées a permis une rencontre avec le Ministre de la jeunesse et des Sports M. Vincent MERITON.

> Lors de l’entretien avec Joel MORGAN, Ministre de l’Intérieur, des transports et de l’énergie, deux sujets principaux ont été abordés : la question de la desserte aérienne et maritime des Seychelles, en relation avec les autres îles et notamment La Réunion ; la question ensuite de la nouvelle politique « d’autonomie énergétique » partagée par le gouvernement des Seychelles et le Président de la Région.

>Avec Peter SINON, Ministre de l’Industrie, Didier ROBERT a tenu à évoquer la nouvelle politique d’investissements aux Seychelles.

>Enfin, le président de la Région a été reçu par le Vice-président des Finances, M.Danny FAURE pour poser les contours d’une politique attractive pour les investisseurs et acteurs Réunionnais.

Pour mettre en œuvre de manière concrète et rapide les actions identifiées et validées, le Président Didier ROBERT a d’ores et déjà proposé que deux volontaires du progrès soient désignés : le premier chargé des questions du tourisme ; le second ayant en charge les thématiques des énergies renouvelables.

La Réussite de la coopération avec les Seychelles repose sur la qualité des échanges et la vision partagée pour promouvoir l’océan Indien ; ces nouveaux Accords comme les rencontres menées à cette occasion sont le gage d’une coopération fructueuse, concrète et efficace de co-développement durable.

  • RESTEZ INFORMÉ SUR
  • L'ACTUALITÉ DE VOTRE RÉGION
  • Inscrivez-vous à nos newsletters et nos Alertes SMS
Sélectionnez les thématiques qui vous intéressent

ECONOMIE EDUCATION

PuceInscription

Désincription