Le projet

Le 14 décembre 2006

Par sa localisation et la prise en considération des principaux outils de planification existants, en projet ou en cours de révision, le projet montre son ambition de vérifier leurs compatibilités actuelle et future avec les instruments en cours de révision, en plaçant la problématique de gestion amont-aval au centre de l’approche.

L’approche méthodologique repose sur la mise en place d’une démarche partenariale dont le groupe-porteur sera l’Agenda 21 de la Réunion, associant à ses 10 signataires (représentatifs de la société civile, des collectivités et des services de l’Etat) des élus et des scientifiques. Les populations locales seront étroitement associées au processus.

Il s’agit pour l’ensemble des partenaires de tester une approche transversale et d’apprendre à gérer en commun des outils, d’améliorer le transfert d’informations entre les acteurs à travers les missions respectives de chacun.

Les produits de sortie qui peuvent être attendus au terme des 18 mois de l’expérimentation sont des contributions structurantes au développement durable via la démarche de Réserve Naturelle Marine (plan de gestion et gestionnaire), le SCOT et le SAGE Ouest, la révision du SAR/SMVM, ou encore les propositions d’actions Agenda 21.

la suite : Qu’est-ce que la GIZC ?

  • RESTEZ INFORMÉ SUR
  • L'ACTUALITÉ DE VOTRE RÉGION
  • Inscrivez-vous à nos newsletters et nos Alertes SMS
Sélectionnez les thématiques qui vous intéressent

ECONOMIE EDUCATION

PuceInscription

Désincription