La nouvelle politique culturelle régionale

Le 9 juillet 2010
Le Président de la Région, Didier Robert et le Vice Président délégué à la Culture, Jean-François Sita, ont présenté ce mercredi 7 juillet la nouvelle politique culturelle régionale.

Une politique résolument ambitieuse pour sauvegarder, valoriser et promouvoir la culture et l’identité de notre île ; des engagements concrets qui se traduisent par une enveloppe budgétaire à hauteur de 64 millions d’euros et un programme de rénovation lancé dès 2010 pour les musées de Stella et du Volcan.

Le développement du tourisme est indissociable d’une offre de musée et de promotion de la culture de qualité. Ces chantiers s’inscrivent naturellement dans les actions « 2010, Année Régionale du Tourisme ».

Trois engagements prioritaires ont été ciblés par le Président Didier Robert :

• assurer l’égalité des micro-régions face à la culture par une politique d’équipement,

• renforcer le soutien à la création artistique,

• valoriser le patrimoine et les sites remarquables de l’île.

- Dans le cadre du premier engagement, un « Plan Régional de Rénovation et de Valorisation des Equipements Culturels » est programmé.

A ce titre, 40 millions de l’enveloppe globale de 300 millions d’euros du plan de relance de l’activité économique seront dévolus à la réhabilitation d’équipements culturels afin de corriger les déséquilibres territoriaux en matière d’accès à la culture.

Parallèlement, deux musées régionaux seront réhabilités et modernisés pour gagner en attractivité.

Ainsi à Stella Matutina, le bâti ainsi que les espaces extérieurs seront totalement rénovés et le concept muséographique totalement repensé pour intégrer de nouvelles technologies. Ce grand et indispensable projet de réhabilitation sera assuré avec une enveloppe de 4,2 millions d’euros pour une livraison finale prévue en décembre 2011.

La Maison du Volcan verra son bâtiment actuel et ses abords complètement réhabilités et accueillera notamment un auditorium de 300 places pour un montant global des travaux s’élevant à 3,8 millions d’euros.

Les Centres à Rayonnement Régional (CRR) feront eux aussi l’objet d’une attention particulière en tant qu’instruments privilégiés d’une politique de démocratisation de l’apprentissage musical et artistique.

- Le second engagement se traduira par le doublement des aides culturelles.

En effet, afin d’encourager et de garantir la vitalité de la création artistique, deux dispositifs seront mis en place : l’un à destination des associations cultuelles pour favoriser la diversité des pratiques artistiques de proximité, l’autre s’adressant davantage aux professionnels désireux de porter un projet de création artistique dans tous les domaines du spectacle vivant.

- Le troisième engagement se concrétisera par un accompagnement budgétaire de la collectivité pour dégager des perspectives en matière d’emploi indirect lié au tourisme et direct pour nos artisans et professionnels du BTP notamment.

PDF - 682.8 ko
dossier de presse
  • RESTEZ INFORMÉ SUR
  • L'ACTUALITÉ DE VOTRE RÉGION
  • Inscrivez-vous à nos newsletters et nos Alertes SMS
Sélectionnez les thématiques qui vous intéressent

ECONOMIE EDUCATION

PuceInscription

Désincription