La coopération régionale touristique à travers les JSOI

Le 5 août 2010
Jusqu'à demain, plus de 450 jeunes sportifs issus de la zone, se rencontrent autour de plusieurs disciplines. Au delà de l'aspect sportif de ces 7ème jeux de la jeunesse et des sports de l'Océan indien (JSOI), la manifestation permet aux pays membres de resserrer leurs liens de coopération, un maillon important dans le développement touristique de la zone voulu par la Région Réunion.

Lors de l’accueil des membres de la Commission Jeunesse et Sports de l’Océan Indien qui s’est tenu ce mercredi à la Villa de la Région, Marie-Andrée Lacroix-Faveur, élue du Conseil régional en charge des sports a tenu à souligner l’importance de ce rapprochement inter-île. Il ne peut que renforcer l’offre touristique commune au sein de l’Océan indien.

Flash Video - 12 Mo

La vidéo ci-dessus reprend les interviews de Marie-Andrée Lacroix-Faveur, élue du Conseil régional en charge des sports, de Régis Bertogli Directeur de la jeunesse, des sports et de la vie associative de la Réunion et de Vincent Mériton, Ministre de la jeunesse, culture et des sports de Seychelles.

« Ce type de manifestation va booster l’économie de la zone, notamment en ce qui concerne le tourisme. Didier Robert, le Président de la Région Réunion a rencontré Vincent Mériton, ( Ministre de la jeunesse, de la culture et des sports des Seychelles), autour de ce sujet. La collectivité a placé l’année 2010 sous le signe du tourisme et si nous voulons développer et favoriser l’économie de la grande région Océan indien, il faut ainsi que nous organisions, des rencontres et des manifestations de tous ordres ».

JPEG - 153.7 ko
Le public écoute le discours de Marie-Andrée Lacroix-Faveur.

Maurice, Seychelles, Madagascar, Mayotte, Djibouti, les Comores et la Réunion. Ces 7 îles et régions sont toutes d’accord pour se rencontrer le plus souvent possible autour de thèmes fédérateurs comme le sport.

JPEG - 162.7 ko
Marie-Andrée Lacroix-Faveur et Jacqueline Farreyrol

Au cœur de la nouvelle politique touristique de la Région Réunion, Didier Robert a spécifié que la coopération régionale était un élément fort du développement touristique, notamment lors du 26è sommet de la COI qui s’est tenu le 8 juin dernier :

« Nous devons inscrire notre stratégie dans une dynamique régionale de coopération avec nos voisins et tirer profit du développement global du tourisme dans la zone Océan indien.

La proposition faite par la Commission de l’Océan Indien de la création d’un label « Océan Indien » va exactement dans le sens de la politique que nous voulons impulser.

Nous proposerons à nos amis mauriciens dans un premier temps, de nous associer sur la base d’une promotion commune de nos destinations touristiques pour à la fois faire progresser les combinés « Réunion-Maurice », mais aussi développer en commun la recherche de nouveaux marchés ». (photos:IRT)

JPEG - 194.3 ko
Maloya à la Villa de la Région
  • RESTEZ INFORMÉ SUR
  • L'ACTUALITÉ DE VOTRE RÉGION
  • Inscrivez-vous à nos newsletters et nos Alertes SMS
Sélectionnez les thématiques qui vous intéressent

ECONOMIE EDUCATION

PuceInscription

Désincription