La Région Réunion lance 24 « Cases à lire » pour combattre l’illettrisme

Le 10 novembre 2010
Ce mardi 9 novembre les élus ont adopté à la majorité la mise en place du dispositif de lutte contre l'illettrisme à destination des réunionnais. Objectif : l'implantation de 24 « Cases à Lire » dans les 24 communes de l'ile grâce à un appel à projet.

Les Conseillers régionaux ont en effet adopté, à la majorité (l’opposition ayant voté contre), la mise en place des « Cases à Lire » sur l’ensemble de l’île. Véritables outils d’éducation populaire et moyens efficaces de lutte contre l’illettrisme, les « Cases à Lire » visent à susciter chez les plus jeunes notamment, un besoin d’améliorer leurs savoirs de base qui puisse les conduire à une action de formation.

La Région Réunion a lancé un appel à projet de création des « Cases à Lire » et propose leur implantation dans les 24 communes de l’île.

Flash Video - 35.8 Mo

OBJECTIFS DE CETTE ACTION PHARE

- Lutter contre l’illettrisme et promouvoir le goût de la lecture et de l’écriture faciliter, l’accès au savoir
- Implanter des Cases à Lire dans les 24 communes de l’île. La case à lire doit être une structure de proximité
- Accueillir toutes les personnes en rupture avec les apprentissages classiques, ayant un besoin d’acquisition ou d’amélioration des savoirs de base. L’action vise des jeunes et adultes sortis du système scolaire, prioritairement les 18-35 ans.

LABELLISATION

Toute structure ayant démontré sa capacité à mettre en œuvre cette organisation et disposant des compétences requises, obtiendra du Conseil Régional le label « Case à Lire » qui l’identifiera sur la zone.

L’Ecole de la Seconde Chance, une autre issue pour lutter contre l’exclusion

Autre action concrète inscrite au titre de l’égalité des chances et de la lutte contre l’illettrisme, l’Ecole de la 2ème chance.

On évalue à environ 4000 le nombre de jeunes Réunionnais qui, à compter de 16 ans sont dans une situation d’exclusion sociale et professionnelle. Des dispositifs d’aides existent déjà pour tenter d’enrayer cette problématique, mais sont insuffisants.

Face aux risques d’exclusion sociale et professionnelle de ces jeunes en grande difficulté qui pour près de 30% ne maîtrisent ni la lecture, ni l’écriture ni les mathématiques, la Région Réunion a décidé de mettre en place une école de la 2ème chance sur le modèle des 20 autres E2C de métropole qui ont prouvé leur efficacité avec plus de 60% de jeunes diplômés à leur sortie.

Cette Ecole permettra aux jeunes concernés de 16 à 30 ans de bénéficier, dans un lieu privilégié, d’une approche pédagogique personnalisée : respect du rythme d’acquisition des connaissances, prise en compte des besoins de chacun, un formateur référent pour chaque stagiaire... La collectivité envisage de mettre en place un dispositif régional territorialisé sur l’est, le nord, l’ouest et le sud d’ici fin 2011. Chaque site sera confié à un opérateur, établissement ou organisme de formation. La coordination et le suivi sur le territoire se fera par une association régionale. La Commission Permanente réunie le 19 octobre dernier a voté dans ce cadre une enveloppe globale de 226 352 €. ( dont 23 373 euros au profit de la CCIR Sud et 150 656 euros pour la CCIR Nord)

Les États Généraux de l’illettrisme pour un nouveau Plan de prévention et de lutte contre l’illettrisme

Les États Généraux de l’illettrisme issus du Conseil Interministériel de l’Outre Mer (CIOM) se réuniront le 18 novembre prochain, l’objectif de cette rencontre partenariale est d’aboutir à un plan réactualisé de prévention de Lutte contre l’Illettrisme à La Réunion. Une réflexion sera engagée sur les modalités de pilotage du Plan, la définition de nouvelles orientations ainsi que sur l’évaluation de l’efficacité de l’action publique.

CHIFFRES CLES

111 000 personnes âgées de 16 à 65 ans, soit un adulte sur cinq sont en grande difficulté face à l’écrit. Soit 21% de la population réunionnaise. Un taux supérieur à celui de la métropole qui est de 9%

  • RESTEZ INFORMÉ SUR
  • L'ACTUALITÉ DE VOTRE RÉGION
  • Inscrivez-vous à nos newsletters et nos Alertes SMS
Sélectionnez les thématiques qui vous intéressent

ECONOMIE EDUCATION

PuceInscription

Désincription