La Région Réunion

Le 31 août 2005
GIF - 2.3 ko

Le Président de la Région Réunion : Monsieur Robert Didier

Hyperlien

Site internet du Conseil Régional de la Réunion : regionreunion.com

Généralités géographiques

La Réunion (974), île de l’Océan Indien, à l’est de l’Afrique, formant un département français d’outre-mer, avec une superficie de 2512 km². Chef-lieu : Saint-Denis. Chef-lieux d’arrondissements : Saint-Benoît, Saint-Paul et Saint-Pierre ; 4 arrondissements et 24 communes. L’île, au climat tropical tempéré par l’insularité et, dans l’intérieur, par le relief (mais affecté par les cyclones), est formée par un grand massif volcanique (culminant à 3069 m au Piton des Neiges), au pied duquel s’étendent les cultures : vanilliers, plantes à parfum et surtout canne à sucre, qui fournit les deux grands produits d’exportation, le sucre (principalement) et le rhum.

Histoire

L’île de la Réunion est explorée par le navigateur portugais Pedro de Mascarenhas au début du XVIe siècle, alors qu’il contourne l’Afrique afin de gagner les Indes à la recherche des épices. Elle devient une possession française en 1638 et reçoit le nom d’île Bourbon, du nom de la dynastie royale française.
- En 1664, l’île Bourbon est placée sous le contrôle de la Compagnie des Indes, qui a pour mission d’assurer sa mise en valeur et son développement. L’économie de plantations (café, canne à sucre) aboutit au même résultat que dans les Antilles françaises. Un siècle plus tard, le gouvernement français rachète l’île à la Compagnie des Indes qui devient possession de la Couronne.
- En 1793, au cours de la Révolution française, après l’exécution de Louis XVI, l’île est rebaptisée et prend alors son nom actuel. L’esclavage y est aboli le 4 février 1794.
- En 1946, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la Réunion se voit octroyer le statut de département d’outre-mer.

Quelques indicateurs

- Population en 2004 : 763 204 habitants, dont 75% de population urbaine et 25% de population rurale
- Monnaie : l’euro
- Langue officielle : le Français. Langue parlée également : le Créole.
- Taille de zone économique exclusive : 322 600 km2
- PIB par habitant en 2002 : 13 268,7€
- Densité moyenne en 2002 : 296 habitants par km2
- Taux de chômage en 2004 : 33,5%
- Emploi par secteur : primaire : 5% - secondaire : 15% - tertiaire : 80%

Economie

L’ économie de la région est tournée vers l’agriculture et le tourisme. Elle bénéficie d’infrastructures performantes avec notamment deux aéroports internationaux (plus de 1,5 million de passagers en 2003), et une plate-forme portuaire d’éclatement dans l’Océan Indien (748 navires entrés en 2003, 2,9 millions de tonnes de marchandises débarquées et 523 000 tonnes de marchandises embarquées). Le nombre d’entreprises est de 29 186 (en 2004), dont 12 000 dans les services, 9570 dans le commerce, 3796 dans la construction, 2316 dans l’industrie et 1504 dans les transports. Le nombre d’exploitations agricoles est de 7 622 en 2003, avec une surface agricole utilisée de 48 213 ha, dont 2 5 761 plantée en canne à sucre. Le secteur touristique a accueilli 432 000 personnes en 2003.

Secteurs d’activité

Secteur primaire : agriculture, élevage, canne à sucre, horticulture, produits laitiers.
Secteur secondaire : industrie du bâtiment, métallurgie, agro-alimentaire, matériaux de construction, brasseries, conserveries, distilleries.
Secteur tertiaire : tourisme, technologies de l’information et de la communication, commerces.

  • RESTEZ INFORMÉ SUR
  • L'ACTUALITÉ DE VOTRE RÉGION
  • Inscrivez-vous à nos newsletters et nos Alertes SMS
Sélectionnez les thématiques qui vous intéressent

ECONOMIE EDUCATION

PuceInscription

Désincription