Institutions et vie politique

Le 16 février 2005

Nom officiel :
République d’Angola

Capitale :
Luanda

Régime politique :
République, régime en voie de démocratisation.

Partis :
Mouvement Populaire de Libération de l’Angola (MPLA), Union Nationale pour l’Indépendance Totale de l’Angola (UNITA), Front National de Libération de l’Angola (FNLA).

Indépendance :
Le 11 novembre 1975 (ancienne colonie du Portugal)

Constitution en vigueur :
Elle date du 11 novembre 1975, révisée en octobre 1976, en septembre 1980, en mars et en août 1992.

Droit de vote :
Suffrage universel (à partir de 18 ans)

Membre de :
ACP, BAfD, APPA, CCD, CEEAC, (observateur), FAO, G-77, OIAC, Bird, OACI, OIC, FIDA, OIT, FMI, IMO, Intelsat, Interpole, Cio, Oim, ITU, LSCR, MNA, OUA, SADC, Onu, Onuced, Unesco, Onudi, UPU, CMT, FSM, OMS, OMPI, OMM, OMT.

Contentieux territoriaux :
L’Angola connait une guerre civile depuis son indépendance. En mai 1991, un cessez-le-feu est instauré ; cependant, malgré la tenue d’élections en septembre 1992, le conflit armé reprend. En novembre 1994, de nouveaux accords de paix sont signés, à Lusaka, entre le gouvernement du MPLA et l’UNITA. Les accords de Lusaka, conditionnent la participation de l’UNITA au pouvoir et à l’administration du pays à sa démilitarisation préalable. De plus, ce processus de paix prévoit une intervention internationale sous l’égide de l’Onu. A ce conflit s’ajoute le problème de la souveraineté dans l’enclave de Cabinda où se manifestent divers mouvements séparatistes.

  • RESTEZ INFORMÉ SUR
  • L'ACTUALITÉ DE VOTRE RÉGION
  • Inscrivez-vous à nos newsletters et nos Alertes SMS
Sélectionnez les thématiques qui vous intéressent

ECONOMIE EDUCATION

PuceInscription

Désincription