Inauguration d’un CFA-ECR à Saint-Denis

Le 9 février 2011
Un nouveau Centre de Formation des Apprentis-Enseignement Catholique de la Réunion a été inauguré par Huguette Vidot, Vice-présidente en charge de l'éducation et de l'enseignement supérieur. Les formations sont dispensées au sein de trois lycées privés.

Nouveau dans le paysage de l’apprentissage à la Réunion, le CFA de l’enseignement catholique privé coordonne les 4 classes d’apprentissage ouvertes dans les 3 établissements suivants :

-Lycée de la Montagne (Brevet professionnel « agent de prévention et de sécurité »)

-Lycée Saint-Charles à Saint-Pierre (Brevet de technicien supérieur « commerce international »)

-Lycée Levavasseur à Saint-Denis (Brevet de technicien supérieur « comptabilité et gestion des organisations », Brevet de technicien supérieur « Management de unités commerciales »)

Flash Video - 16 Mo

Le référentiel de chacune de ces formations est parfaitement maîtrisé par les équipes enseignantes en place dans la mesure où elles sont déjà réalisées en formation initiale à destination des publics sous statut scolaire.

La direction diocésaine de l’enseignement catholique, initiateur du projet, s’est adjoint les compétences de l’Association pour la Formation Technique de l’Enseignement Catholique (AFTEC) basée à Orléans et représentée localement depuis cette rentrée.

La direction du CFA est assurée par missions intermittentes par le chargé de mission affecté sur ce projet depuis 2 ans.

Le volet comptable du CFA est assuré par le service financier de l’AFTEC basé à Orléans.

Dans le cadre du Plan Régional de Réussite Éducative, la Région Réunion a engagé depuis mars 2010 de nombreuses actions pour renforcer l’égalité des chances. Afin d’élargir l’offre de formations, l’agrément de l’Éducation Nationale et de l’Enseignement Catholique privés, en tant qu’opérateurs de formations en apprentissage, est une nouveauté qui permet aux jeunes une insertion professionnelle réussie.

Le dispositif de formation par l’apprentissage vise à apporter une qualification reconnue aux jeunes par la voie de l’alternance. La Région est responsable, depuis la décentralisation, des centres de formation d’apprentis, tant au niveau du fonctionnement, de l’investissement, que de celui de l’agrément des formations dispensées. Elle est également chargée de l’agrément des centres habilités à former par apprentissage.

La Région Réunion se trouve dans un contexte social difficile accentué par les effets de la crise économique qui a amené le nombre de chômeurs recensés à 116 000 selon les dernières statistiques de décembre 2010. Néanmoins, la Région poursuit son effort de qualification de la population jeune à travers sa politique de formation professionnelle et notamment par le développement de l’apprentissage non seulement au sein des centres de formation d’apprentis agréés de longue date et bien connus des entreprises locales (CMA – CCIR – EPLE Agricoles de Saint Paul et de Saint Joseph), mais aussi de nouveaux établissements ayant souhaité se lancer dans ce mode de formation alliant éducation et emploi, à savoir les lycées Levavasseur – Saint Charles – La Montagne - Jean Hinglo et Leconte de Lisle, et enfin l’Université de la Réunion.

La convention quinquennale

La règlementation prévoit la signature par la Région d’une convention quinquennale officialisant l’agrément de l’établissement comme centre de formation d’apprenti (CFA) ou de la section d’apprentissage ; cette convention, signée le 23 décembre dernier, fixe :

> la liste des diplômes agréés par la Région et les lieux de formation,

> le mode de fonctionnement de l’apprentissage,

> les obligations respectives des parties,

> le mode de financement de l’apprentissage,

➢ les conditions de résiliation ou renouvellement de la convention.

Soutenir l’ouverture de filières en apprentissage pour permettre aux jeunes de se former à un métier et répondre aux besoins locaux de recrutement

L’objectif affirmé de la nouvelle mandature est d’offrir de plus grandes qualifications aux jeunes Réunionnais pour une insertion professionnelle réussie. La jeunesse réunionnaise représente un atout pour le développement de La Réunion. Incontestablement, la Région Réunion entend relever le défi de la mise en place d’un pôle d’excellence éducative. Un objectif qui passe notamment par des passerelles entre le monde de l’entreprise et celui de la formation grâce à l’augmentation de dispositifs attractifs comme l’apprentissage.

Pour l’année 2011, la Région Réunion consacrera plus de 26 millions d’euros à l’apprentissage

Pour donner un nouvel élan à l’apprentissage, 40 nouvelles formations ont été agréées en 2010 avec plus de 500 places nouvelles pour les jeunes Réunionnais.

L’une des traductions concrètes est l’ouverture, sur le site du Campus Professionnel de l’Océan Indien (CPOI) à Saint-Pierre, d’une formation d’ingénieurs en bâtiment et travaux publics en partenariat avec la Chambre de Commerce et d’Industrie de La Réunion et le Centre d’Enseignement Supérieur de l’Industrie (CESI).

Cette ouverture de filière supplémentaire s’inscrit également dans le cadre de l’agrément de quatre nouveaux opérateurs : l’Éducation Nationale, l’Enseignement Catholique Privé, le CREPS et l’Université de La Réunion.

L’apprentissage fait son entrée en lycée

L’une des nouveautés est l’agrément de l’Éducation Nationale et de l’Enseignement Catholique Privé en tant qu’opérateurs de formations en apprentissage. Cinq établissements sont concernés par cette expérimentation qui a pour objectif d’augmenter l’offre existante au niveau BTS en fonction des besoins exprimés par les professionnels : les lycées Jean Hinglo (Le Port), Leconte de Lisle, Levavasseur, La Montagne (Saint-Denis), et Saint-Charles (Saint-Pierre). Au total ce sont près de 77 nouvelles places qui sont offertes aux jeunes Réunionnais grâce à un accompagnement financier de 880 à 925 € de la Région Réunion. Parallèlement dans l’enseignement agricole, deux nouvelles sections de niveau IV ont ouvert leurs portes au Lycée Professionnel Agricole et Horticole de Saint-Paul ce qui représente une trentaine de places supplémentaires.

La première école d’ingénieurs par apprentissage à La Réunion

En partenariat avec la Chambre de Commerce et d’Industrie de La Réunion, le Centre d’Enseignement Supérieur de l’Industrie (CESI) et l’université de la Réunion, une école d’ingénieurs en apprentissage a ouvert ses portes en septembre 2010. Spécialisée en bâtiment et travaux publics et implantée sur le site régional du Campus Professionnel de l’Océan Indien (CPOI) à Saint-Pierre, cette formation novatrice s’inscrit dans la perspective des grands chantiers à venir au titre du Plan Régional de relance économique (équipements culturels et sportifs, écoles, lycées...). Financée par la Région Réunion, cette nouvelle filière, première du genre à La Réunion, répond à une demande réelle de la profession et permettra de former en trois ans des apprentis ingénieurs dans le secteur du BTP.

Inauguration d'un CFA-ECR à Saint-Denis

  • RESTEZ INFORMÉ SUR
  • L'ACTUALITÉ DE VOTRE RÉGION
  • Inscrivez-vous à nos newsletters et nos Alertes SMS
Sélectionnez les thématiques qui vous intéressent

ECONOMIE EDUCATION

PuceInscription

Désincription