Derniers chiffres sur l’emploi : la Région communique

Le 1er décembre 2011
Suite à la publication par la DARES (direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques) des chiffres sur le nombre de demandeurs d'emploi inscrits et offres collectés par Pôle emploi en octobre 2011, la Région Réunion communique.

Les derniers chiffres publiés par le Ministère du Travail sur le nombre de demandeurs d’emploi enregistrés ces derniers mois sont encourageants et placent notre île parmi les premières régions françaises dans leur manière de résister au contexte économique actuel.

Certes la crise n’est pas terminée et elle ne le sera que lorsque le chômage aura recommencé à baisser. Le temps n’est donc pas à l’autosatisfaction qui serait choquante alors que tant de Réunionnais se débattent dans les difficultés de la vie quotidienne : Mais lorsqu’on sait ce qu’était le rythme du chômage depuis 2008, on mesure néanmoins le chemin parcouru. Force est de constater que si le chômage continue d’augmenter, il le fait à un rythme plus ralenti que celui que connaissent d’autres régions métropolitaines. Contrairement à ce que voudraient nous faire croire tous ceux qui continuent de miser sur la dégradation de la situation économique locale pour espérer retrouver les faveurs de l’électorat, notre économie est plus dynamique et notre île résiste plutôt bien à la crise.

Ces chiffres doivent beaucoup au dynamisme actuel de la relance des chantiers et de la commande publiques. Notre choix a notamment été celui de privilégier à l’intérieur de notre politique de relance économique le secteur du BTP.

C’est ce que nous avons fait, dans le budget 2011 et qui a déjà produit des effets en matière de politique de grands travaux, du plan d’aide aux communes, mais également en matière de soutien aux entreprises qui doit rester une priorité forte. Notre action pour 2012 continuera à être réactive de façon à encourager les investissements et à favoriser l’emploi immédiatement. Elle privilégie également les grands chantiers qui ont un rythme plus long afin d’améliorer dans la durée la compétitivité de notre île et celle des acteurs économiques qui y travaillent

  • RESTEZ INFORMÉ SUR
  • L'ACTUALITÉ DE VOTRE RÉGION
  • Inscrivez-vous à nos newsletters et nos Alertes SMS
Sélectionnez les thématiques qui vous intéressent

ECONOMIE EDUCATION

PuceInscription

Désincription