De l’éco-tourisme à travers la protection des baleines

Le 14 février 2011
Depuis quelques années, les côtes réunionnaises reçoivent périodiquement la visite de baleines. Le passage des cétacés attire de plus en plus de touristes. Le propriétaire d'un vieux gréément veut faire partager sa passion des baleines en proposant des visites sur leur lieu de passage. Il s'agit également pour lui, et un groupe de passionnés de faire de la sensibilisation. Leur action a été présentée au Président de la Région Réunion, à bord du Hnoss.

Arrivé il y a 15 ans à La Réunion après un tour du monde, le bateau est depuis, maintenu en activité par Jean Labat un passionné de vieux gréements. Ce navire est bien connu des Réunionnais.

JPEG - 104.7 ko

De la rencontre entre l’association Abyss et le propriétaire du Hnoss, est né le projet de faire de l’embarcation l’ambassadeur du « sanctuaire Océan Indien des baleines ».

Il s’agit de faire la promotion de ce nouvel atout touristique, qu’est le passage des cétacés près de nos côtes, tout en sensibilisant le public sur la fragilité de l’espèce.

Le projet est soutenu par le Fonds Biome, créé par Fabrice Schnöeller et abrité par WWF France. Il est aussi appuyé par Sébastien Folin devenu ambassadeur de la cause du sanctuaire Océan indien.

Flash Video - 36.2 Mo

Depuis peu, le capitaine du Hnoss propose aux Réunionnais de louer son bateau afin de pouvoir naviguer tout autour de la Réunion. L’activité touristique s’articule à certains moments de l’année, autour de passages sur le site des baleines.

Selon Bénédicte Hoarau, Directrice marketing de l’IRT, les baleines deviennent peu à peu, une valeur sûre du tourisme réunionnais. Les Métropolitains, les étrangers mais aussi la population veulent de plus en plus rencontrer les cétacés en pleine mer.

Tout en jouant la carte touristique, Jean Labat a décidé de diversifier son activité et espère pouvoir bientôt proposer aux visiteurs des expositions sur son bateau, complétées par des expéditions scientifiques dans la zone des Mascareignes.

JPEG - 102.6 ko

Le capitaine compte également s’ouvrir davantage aux scolaires en proposant des sorties en mer afin de sensibiliser le jeune public à la richesse et la fragilité du milieu marin qui borde la Réunion.

De son côté, Sébastien Folin, producteur réunionnais travaille en étroite collaboration avec les chaines métropolitaines. Il étudie actuellement un possible tournage dans notre île sur l’activité du Hnoss.

Selon lui, cette série de documentaires aurait de grandes retombées touristiques pour la Réunion.

JPEG - 103.5 ko

Le projet global a été présenté à bord du Hnoss à Didier Robert. Le Président de la Région Réunion, a pu mesurer tout l’engagement des différents partenaires qui veulent protéger le milieu naturel et ses ressources, tout en jouant la carte d’un tourisme raisonné.

De l'éco-tourisme à travers la protection des baleines

  • RESTEZ INFORMÉ SUR
  • L'ACTUALITÉ DE VOTRE RÉGION
  • Inscrivez-vous à nos newsletters et nos Alertes SMS
Sélectionnez les thématiques qui vous intéressent

ECONOMIE EDUCATION

PuceInscription

Désincription