Consensus autour du Trans Eco Express

Le 23 mai 2011
Cet après-midi, les autorités organisatrices de transports (AOT) : les Conseils Régional, Général et les EPCI ont validé le Programme Trans Eco Express à la fois, le volet des infrastructures routières, également celui de l'acquisition des bus. Le principe de la création d'un syndicat mixte a été acté aujourd'hui.

Fabienne Couapel élue en charge du Programme Trans Eco Express a rencontré cet après-midi, tous les partenaires du projet.

Autant le Conseil général que les EPCI, tous sont tombés d’accord sur la nécessité de doter au plus vite la Réunion, d’un nouveau système de bus.

Flash Video - 13.9 Mo

Lors de cette réunion, il a de nouveau été question de la création d’un syndicat mixte. Selon Fabienne Couapel, la démarche aboutira dans les prochaines semaines : « nous sommes d’accord sur les grands principes de cette création ».

Consensus autour du Trans Eco Express

Présentation du Programme Trans Éco Express

Des itinéraires privilégiés pour la circulation des bus

JPEG - 57.1 ko

L’un des leviers essentiels sur lequel s’appuie le TEE est incontestablement l’amélioration des conditions de circulation des transports en commun de l’ensemble des Autorités Organisatrices de Transports (AOT). Il s’agit notamment de créer des itinéraires privilégiés (voies réservées, aménagements,…) chaque fois que possible pour apporter des solutions aux congestions routières. À terme, le programme TEE permettra la mise en oeuvre d’une armature principale des transports en commun sur toute l’île en utilisant de manière opportune le réseau des routes nationales.

Les leviers du programme TEE

Le programme Trans Éco Express (TEE) pour agir sur trois leviers principaux :
- Améliorer les conditions de circulation des bus grâce à un maillage et des voies réservées partout où cela est possible.
- Développer progressivement un parc de bus « propres »
- Garantir une nouvelle gouvernance des transports

250 MILLIONS D’EUROS pour le Trans Éco Express

Le programme Trans Éco Express (TEE) pour le développement d’une véritable politique de Transport Public Réunionnais vise à proposer une alternative crédible au tout automobile en dotant progressivement toute La Réunion d’un réseau de transport à haut niveau de service.

Le concept « bus à haut niveau de service »

Un transport collectif est qualifié à « haut niveau de service » lorsque :
- Le service est continu tout au long de la journée sur la totalité de la ligne
- La fréquence, le temps de parcours, la régularité, l’accessibilité et la sécurité sont optimisés Ainsi, cela inclut des conditions de haut niveau de service à plusieurs niveaux :
- Les infrastructures (plate-forme, stations…)
- Le matériel roulant (plancher bas, accessibilité PMR, Wifi, Sécurité et info en temps réels par caméra et vidéo-transmissions, transport vélos ou Vae-Vélo assitance électrique,etc)
- Les conditions d’exploitation (guidage optique permettant un accostage optimisé et un temps d’arrêt réduit aux stations, priorités aux carrefours, informations aux voyageurs…)
- L’ optimisation de l’attractivité par l’esthétique et le confort.

Favoriser la mise en service de « bus propres » à haut niveau de service

L’autre aspect du programme Trans Éco Express porte sur le matériel roulant, l’objectif étant la mise en circulation progressive d’un parc de bus “propres” à l’échelle de l’île pour faire de La Réunion un exemple en matière de développement durable. À court terme, la Région Réunion, entend favoriser le renouvellement du parc de matériel roulant et l’acquisition de bus “propres” (électriques, hybrides,…).

Ainsi, depuis mai 2011, à titre expérimental pour l’année 2011, un appel à projets a été lancé auprès des Etablissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI) pour un co-financement régional pouvant aller jusqu’à 80% pour l’achat de bus “ propres “. Parallèlement, l’objectif est de poursuivre l’identification des filières de propulsion « énergies propres et renouvelables » et d’avenir pour La Réunion (Hydrogènes, biogaz, électricité solaire ou de la mer…) et d’analyser la faisabilité et les conditions de mise en oeuvre de ces filières.

Plus de 30 sites identifiés sur l’ensemble de l’île

- CIREST : projet de TCSP de 21 km entre Saint-André, Bras-Panon et Saint-Benoît
- CINOR : projet de prolongement du TCSP au Moufia et à la technopole ainsi que jusqu’à Quartier Français
- TCO : projet de barreau structurant entre le centre-ville de La Possession et celui du Port
- CIVIS : projet de TCSP à l’entrée ouest de Saint-Pierre
- CA Sud : expérimentation de lignes assurant la desserte de l’Entre-Deux, du Tampon.

Quelles sont les actions de la Région pour améliorer la circulation des bus à La Réunion ?

1- Elle accompagne les AOT dans la réalisation d’infrastructures destinées au passage d’un transport en commun en site propre dans le cadre d’un co-financement régional pouvant aller jusqu’à 80% (études et travaux)

2- Elle a engagé des chantiers routiers sur les routes nationales qui intègrent l’aménagement de sites propres pour les transports en commun :

Exemples :

Est : réalisation du giratoire du Pôle sanitaire de l’Est avec l’aménagement d’arrêt de bus dans le cadre de la mise en oeuvre du futur TCSP de la Cirest

Nord : aménagement du pont de la Rivière des Pluies qui dispose d’une première emprise TCSP avec une extension vers les rond-points de Gillot et Commune Prima

Ouest : aménagement du carrefour Sabiani à St-Paul qui prévoit un tourne-àdroite pour les transports en commun vers la rue Saint-Louis.

Sud : aménagement du Pont de la Rivière St-Etienne…

3- Elle a d’ores et déjà lancé des études ciblées sur les points de congestion routière en vue de l’aménagement de voies réservées pour le passage des transports en commun :

- Entrée Ouest de Saint-Denis
- Pont de la Rivière des Pluies
- Prolongement de l’axe mixte entre Cambaie et Savanna
- Utilisation des bandes d’arrêt d’urgence de 2x2 voies et des accottements des routes nationales
- Viaduc du Bernica (voie lente sens Sud/Nord)
- Chaussée Royale / Sabiani / accès gare routière à Saint-Paul….

  • RESTEZ INFORMÉ SUR
  • L'ACTUALITÉ DE VOTRE RÉGION
  • Inscrivez-vous à nos newsletters et nos Alertes SMS
Sélectionnez les thématiques qui vous intéressent

ECONOMIE EDUCATION

PuceInscription

Désincription