Commission permanente du 15 novembre : 10 millions d’€ pour la recherche en agronomie

Le 16 novembre 2011
Pour la réalisation des grands chantiers du Protocole de Matignon, le Président Didier ROBERT engage la formation des Réunionnais. La Commission Permanente de la Région s'est réunie ce mardi à l'Hôtel de Région Pierre Lagourgue sous la présidence de Didier ROBERT. Les conseillers régionaux ont examiné près d'une trentaine de rapports relatifs aux grands chantiers, au développement économique, aux axes prioritaires : tourisme, aux TIC, au développement durable, à l'aménagement du Territoire, à la culture, à l'éducation, à la solidarité …

NOUVELLE DYNAMIQUE ECONOMIQUE

> RECHERCHE : plus de 10 millions d’€ pour la recherche en agronomie · En matière de recherche agronomique, la Commission Permanente a voté une subvention de plus de 10 millions d’€ pour financer le programme de recherche agronomique 2011 du CIRAD articulé autour de douze thématiques (production durable des systèmes canniers, production intégrée des mangues, ananas et autres fruits tropicaux, recherches et expérimentations en appui à la filière caféicole, épidémiosurveillance des bioagresseurs, …) Dans le même temps, les élus ont accordé une subvention de plus de 47 800€ à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) pour son programme de recherche CAFE en appui au développement d’une filière café haut de gamme à La Réunion.

> DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE  : grands chantiers, dotation du fonds de garantie DOM, aménagement économique à l’Etang Salé et convention avec la CDC

· La Commission Permanente a voté une enveloppe de plus de 102 000€ en faveur du CARIF-OREF pour l’animation d’une équipe technique pour la mise en oeuvre de la convention cadre Grands chantiers – Protocole de Matignon II. Pour rappel, la mission du CARIF-OREF est d’anticiper les besoins en formation et en compétences dans le cadre de ces grands chantiers afin de favoriser l’emploi local.

· Le fonds de garantie DOM a pour objectif de faciliter l’accès des PME et TPE au financement bancaire, en partageant avec les organismes les risques pris sur ces financements. La Région contribue à l’équilibre de ce fonds en finançant principalement les opérations de transmission et de reprise d’entreprises. A ce titre, les élus ont approuvé une enveloppe de plus de 4,3 millions d’€ pour alimenter ce fonds de garantie DOM sur la période 2007-2013.

· Une subvention régionale de plus de 1,4 million d’€ a été votée en faveur de la SOGEDIS pour l’aménagement d’une zone d’activités sur la Commune de l’Etang Salé en vue de la réalisation d’une pépinière d’entreprises dans le Sud de l’île comportant une vingtaine d’ateliers.

· Dans le cadre d’une stratégie partagée de développement du territoire réunionnais, la Commission Permanente a approuvé les termes d’une convention triennale qui sera passée entre la Région et la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC). Cinq domaines de collaborations sont ciblés par cette convention : infrastructures de transports et de déplacements ; construction, restructuration et réhabilitation des lycées dans les zones prioritaires ; financement des entreprises ; aménagement numérique du territoire ; tourisme et enfin énergies renouvelables.

> SECTEURS PRIORITAIRES : tourisme, artisanat, industrie et TIC à l’honneur · Dans le cadre d’une stratégie régionale rénovée pour le développement du tourisme à La Réunion, la Région a permis depuis juin 2010 une amélioration de l’offre touristique (hébergement, restauration, loisirs) tant qualitativement que quantitativement. Dans la continuité de ces actions en faveur du développement touristique, la Commission Permanente a accordé une subvention de plus de 29 800€ (Région et FEDER) pour l’aménagement d’un Pôle Nature aux Makes piloté par la CIVIS ainsi qu’une aide de 540€ à un guide accompagnateur touristique pour la réalisation de ses nouveaux produits de guidage touristique. Dans le domaine du tourisme toujours, les élus ont approuvé la signature d’une convention avec l’Association Internationale du Développement Urbain pour l’organisation d’une table ronde internationale sur le thème du développement touristique de La Réunion à la fin du mois de novembre afin d’élaborer une stratégie de développement touristique de l’île à court et moyen terme.

Une enveloppe de 90 000€ a également été votée pour permettre la venue d’experts internationaux dans le cadre de cette manifestation. Par ailleurs, la Commission Permanente a approuvé les termes de la convention d’objectifs visant à mettre à disposition de l’IRT la plateforme mutualisée de l’etourisme « Soubik ».

· Dans le domaine des TIC, la Commission Permanente a accordé une aide à l’investissement de plus de 121 800€ à deux sociétés, l’une spécialisée dans des solutions et applications innovantes ; l’autre dans la production audiovisuelle. Parallèlement, les élus ont voté une enveloppe de plus de 38 100€ pour soutenir 5 associations dans leurs projets visant à améliorer, grâce aux TIC, le service rendu à la population (création d’un cyber espace informatique, mise en place d’une web tv, création de sites Internet, …)

· Dans le cadre de l’aide régionale aux investissements des entreprises industrielles et artisanales, une entreprise de sérigraphie et deux entreprises de boulangerie-pâtisserie ont reçu une subvention régionale de plus de 174 000€ pour l’acquisition de matériels de production.

· 4 entreprises artisanales de taxi ont reçu une aide de plus de 3 200€ pour répondre aux nouvelles normes réglementaires. A ce jour, plus de 60 600€ ont d’ores et déjà été votés en direction de 77 artisans taxi. > DEVELOPPEMENT DURABLE : plus de 154 500€ pour le programme régional de maîtrise de l’énergie · La Commission Permanente, au titre du Programme Régional de Maîtrise de l’Energie (PRME), a voté une enveloppe de plus de 154 500€ pour l’équipement en chauffe-eau solaires de 114 logements collectifs construits par la SIDR.

> ROUTES : point d’avancement sur le chantier de la Rivière Saint-Etienne · Suite aux difficultés rencontrées sur le chantier de la Rivière Saint-Etienne dont le chantier a commencé le 17 mars 2010, le retard global s’établit à plus de 13 mois ; soit un achèvement des travaux prévu pour avril 2013. Ce retard est assorti d’incidences financières nécessitant l’engagement d’une autorisation de programme complémentaire de 5 millions d’€ qui a été approuvée par la Commission Permanente.

EGALITE DES CHANCES

> CULTURE ET SPORT : plus de 402 400€ votés · Au titre du Fonds Culturel Régional visant à accompagner les artistes dans leurs projets et à favoriser la démocratisation des pratiques culturelles, la Commission Permanente a accordé plus de 394 900€ de subvention aux acteurs culturels dont :
- 55 700 € pour des actions valorisant la langue et la culture régionale ;
- 6 800€ pour la danse (acquisition de matériels) ;
- plus de 12 600€ pour le théâtre (acquisition de matériels) ;
- plus de 294 300€ pour la musique et les salles de diffusion (acquisition de matériels) ;
- 25 500€ pour accompagner des artistes qui se produisent à l’étranger (Australie, Inde) dans le cadre de l’export culturel · Par ailleurs, une subvention de 7 500€ a été accordée à 4 associations sportives (perfectionnement des athlètes, participation à des championnats, ..). > ENSEIGNEMENT SUPERIEUR : favoriser l’insertion professionnelle des étudiants

· 52 000€ de subvention ont été votés en faveur de l’université de La Réunion pour l’organisation des premières rencontres Sup’entreprises lors du Salon Régional de l’Education. L’objectif : proposer aux étudiants de rencontrer des professionnels et favoriser leur recrutement.

> SOLIDARITE  : soutien au Téléthon et à une initiative civique

· La Commission Permanente a approuvé une subvention de 8500€ pour couvrir des dépenses liées à l’organisation du Téléthon 2010 ainsi qu’un don de 10 000€ à l’Association Française contre les Myopathies (AFM) au profit de la recherche.

· Les élus ont accordé une subvention de plus de 4 800€ à la Société d’Entraide des Membres de la Légion d’Honneur (SEMLH) pour leur Prix de la Légion d’Honneur de l’Initiative Citoyenne. Ce concours s’adresse à des jeunes âgés de 18 à 28 ans qui ont mené des missions d’intérêt général et d’utilité publique. Il vise à récompenser 3 jeunes qui se sont particulièrement distingués par leur comportement civique avec la clef un séjour d’une semaine à Paris pour une visite des hauts lieux de la Nation.

  • RESTEZ INFORMÉ SUR
  • L'ACTUALITÉ DE VOTRE RÉGION
  • Inscrivez-vous à nos newsletters et nos Alertes SMS
Sélectionnez les thématiques qui vous intéressent

ECONOMIE EDUCATION

PuceInscription

Désincription