Cases à lire : appel à projets

Le 6 janvier 2011
Dans le cadre de ses actions de lutte contre l'illettrisme, la Région Réunion propose aux associations la création de « cases à lire » dans toutes les communes de l'île : il s'agit de réconcilier les individus avec le monde de l'écrit par la pratique d'une activité support de type loisir, afin de les conduire soit à intégrer une formation d'amélioration des savoirs de base, soit à s'adonner à des pratiques de lecture et écriture en rapport avec les impératifs sociétaux actuels.

Le dossier d’appel à projet et le dossier type de demande de subvention sont téléchargeables sur le site de la région :

- Présentation - Case à lire
- Demande de subvention - Case à lire
- Trame budget - Case à lire
- Règlement appel à projet - Case à lire

Toute demande de renseignement est à adresser par mail à :

Soraya.govindin@cr-reunion.fr

Les dossiers de demande complets sont à retourner au plus tard, le lundi 31 janvier 2011 à 12 h à l’Hôtel de Région à l’adresse suivante :

Hôtel de Région Pierre Lagourgue Direction de la formation professionnelle et de l’apprentissage Avenue René Cassin Moufia-BP- 7190 97719 SAINT DENIS CEDEX MESSAG CEDEX 9

Les demandes transmises hors délais ne seront pas instruits.

OBJECTIFS DE CETTE ACTION PHARE

- Lutter contre l’illettrisme et promouvoir le goût de la lecture et de l’écriture faciliter, l’accès au savoir
- Implanter des Cases à Lire dans toutes les communes de l’île. La case à lire doit être une structure de proximité
- Accueillir toutes les personnes en rupture avec les apprentissages classiques, ayant un besoin d’acquisition ou d’amélioration des savoirs de base. L’action vise des jeunes et adultes sortis du système scolaire, prioritairement les 18-35 ans.

LABELLISATION

JPEG - 28 ko

Toute structure ayant démontré sa capacité à mettre en œuvre cette organisation et disposant des compétences requises, obtiendra du Conseil Régional le label « Case à Lire » qui l’identifiera sur la zone.

CHIFFRES CLES

JPEG - 53.8 ko

111 000 personnes âgées de 16 à 65 ans, soit un adulte sur cinq sont en grande difficulté face à l’écrit. Soit 21% de la population réunionnaise. Un taux supérieur à celui de la métropole qui est de 9%

(photos d’illustrations)

PuceDOCUMENTS A TELECHARGER

  Présentation - Case à lire
  Demande de subvention - Case à lire
  Trame budget - Case à lire
  Règlement appel à projet - Case à lire
  • RESTEZ INFORMÉ SUR
  • L'ACTUALITÉ DE VOTRE RÉGION
  • Inscrivez-vous à nos newsletters et nos Alertes SMS
Sélectionnez les thématiques qui vous intéressent

ECONOMIE EDUCATION

PuceInscription

Désincription