Bilan de la présence de la Région Réunion au French Festival d’Adélaïde

Le 15 novembre 2010
Cette année, la Région Réunion était l'invitée officielle du French Festival d'Adélaïde. Pendant plusieurs jours, notre île a pu se faire connaître auprès des Australiens sur plusieurs niveaux : touristique, éducatif, et culturel. Une déclaration d'intention a notamment été signée entre Didier Robert le Président de la Région Réunion et le Premier d'Australie.
Flash Video - 66.3 Mo

Invitée d’honneur au French Festival d’Adélaïde qui se tient tous les deux ans, la culture réunionnaise a rencontré un franc succès.

-  Les différents artistes Meddy Gerville, Fabrice Legros, Nathalie Natiembé, JF Gang, Pat Jaunes et les Tambours Sacrés se succédés sur scènes ce weekend.

-  Nos chefs réunionnais ont pu faire goûter les saveurs réunionnaises tout au long du weekend.

-  Le stand consacré à nos musées Kélonia et Maison du Volcan a reçu la visite de nombreuses familles curieuses de découvrir la biodiversité réunionnaise

Participants

- Partenaires institutionnels : IRT, ARER, Parc National de La Réunion

- Acteurs économiques : Saga du Rhum, Club des Epicuriens de La Réunion

- Centres de formation et d’enseignement : le Centhor, le Lycée Hôtelier de Plateau-Caillou, le Lycée Boisjoli Potier, le Lycée Victor Schoelcher et le Lycée Mahatma Gandhi

- Artistes

Budget global : 230 000 euros

Ce déplacement en Australie a également été l’occasion pour la Région Réunion d’avancer sur d’autres thématiques :

Dans le domaine de l’éducation

1/ pour le développement d’échanges en matière éducative et professionnelle avec l’Australie avec la participation du GIP-FCIP-Académie de La Réunion à des ateliers thématiques

⇒ Public 25 lycéens, 4 apprentis, 14 enseignants/formateurs/accompagnateurs et 2 coordinateurs ⇒ Centres de formation et d’enseignement concernés le Centhor, le Lycée Hôtelier de Plateau-Caillou, le Lycée Boisjoly Potier, le Lycée Victor Schoelcher et le Lycée Mahatma Gandhi Artistes ⇒ Financement Région Réunion au titre du Programme Opérationnel de Coopération Territoriale (POCT) 2007-2013 44 875 € (commission permanente du 19 octobre 2010) + participation GIP Formation Continue (Rectorat)

2/ Pistes de coopération possibles dans le domaine de l’éducation

- Partenariat avec le lycée français Condorcet à Sydney : mise en place de bourse d’études pour quelques lycéens réunionnais sélectionnés pour effectuer le bac international

- Possibilité pour les jeunes Réunionnais de la filière audiovisuelle d’effectuer des stages professionnels à Sydney facilités par l’intervention de Jean-Jacques Garnier, attaché culturel

- Mise en place d’un programme d’échange d’assistants de langue (niveau minimum Licence)

- Formation des enseignants australiens de français en partenariat avec le CIEP et l’UR : envoi en Australie d’enseignants universitaires pour approfondir la formation des enseignants de français australiens

- Formation linguistique pour nos titulaires de BTS, DUT et autres Licences Pro qui souhaitent avoir une expérience professionnelle en Australie

- Partenariat entre l’UR et les 3 universités (Adelaïde, Flinders, Australie méridionale) axé sur des cours spécifiques

Dans le domaine du tourisme

JPEG - 154.7 ko

Par le biais de Jacqueline Farreyrol, des pistes pour une meilleure promotion de La Réunion ont été explorées a en tenant compte du récent classement de La Réunion au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Une vaste campagne de promotion de La Réunion conduite par l’IRT est en cours.

- Actions de communication auprès du grand public : affichage bus, panneaux 4x3, flyers, spot stv…

- Renforcement du partenariat avec le tour opérateur australien Above and Beyond

- Participation de La Réunion à la brochure océan Indien et au catalogue des ventes édité à 20 000 ex et destiné au réseau des agents de voyage (10 pages)

Dans le domaine culturel

JPEG - 109.4 ko

Mise en place prochainement de résidences d’artistes australiens à La Réunion. Rencontre avec plusieurs programmateurs de festivals ( festival des arts d’Adélaïde, le Woma) pour placer les artistes réunionnais.

L’exposition de Kélonia et de la Maison du Volcan au SA Museum va durer un mois avec la possibilité de prolonger cette exposition dans d’autres musées australiens.

Dans le domaine des énergies renouvelables Un premier travail a été fait par l’Ambassade de France, l’ADEME et les services du Premier Ministre dans le domaine des énergies renouvelables qui constitue un sujet d’actualité et d’intérêt pour l’Australie du Sud.

D’une manière plus large, un chargé de mission veille économique sera prochainement identifié pour servir d’interlocuteur privilégié pour les chefs d’entreprises souhaitant s’installer en Australie.

Sur ces différents sujets, il existe une forte volonté de la Région Réunion d’une part et de l’Australie du Sud d’autre part d’avancer ensemble sur un certain nombre d’axes de coopération. « Il s’agissait d’une déclaration d’intention , c’est à dire d’un engagement partenarial sans contrepartie financière. Le Gouvernement australien jouera le rôle de facilitateur notamment au niveau des visas et pour les contacts à établir ici et là ».

JPEG - 172 ko
  • RESTEZ INFORMÉ SUR
  • L'ACTUALITÉ DE VOTRE RÉGION
  • Inscrivez-vous à nos newsletters et nos Alertes SMS
Sélectionnez les thématiques qui vous intéressent

ECONOMIE EDUCATION

PuceInscription

Désincription