Tour des communes : signature d’une convention cadre entre la Région et La Possession

Le 26 août 2011
Dans le cadre de sa politique pour la relance de la commande publique, la Région Réunion accompagne financièrement les communes à travers la réalisation et la modernisation d'équipements culturels et sportifs mais aussi d'écoles du premier degré. Didier Robert, Président de la Région Réunion, ainsi que les élus de la Collectivité se sont rendus à la Possession afin de rencontrer l'équipe municipale de Roland Robert. La ville bénéficie du soutien régional pour la dynamisation de son économie. Au cœur de cette aide : l'aménagement de l'entrée Ouest du littoral, la création d'emplois verts, la réfection du bâti scolaire.

Les réalisations de projets à La Possession :

Flash Video - 16.4 Mo

Aménagement de la Liaison nord/La Possession-Route du Littoral

Analyse technique de faisabilité de la liaison rd41/rn1

Caractéristiques techniques du projet

> Aménagement du système d’échange Rn1-Rn1001-Rn1E

Le marché d’études pour la réalisation des études préliminaires, de l’APS et du dossier de DUP a été attribué à Ginger pour un montant de 67253,73 €. La première phase est lancée et les variantes définies seront disponibles à fin septembre. Cette étude intègre les solutions pour une meilleure circulation des transports en commun sur cette zone.

> étude de faisabilité de la liaison Rn1-RD 41

Début 2010, le Département a saisi la Région d’une demande « de prise en considération » d’un projet de liaison consistant en l’utilisation d’ouvrages provisoires de type » VmD ».

L’analyse du dossier transmis a permis de conclure :

> au caractère incomplet de l’étude de faisabilité. Des ouvrages supplémentaires onéreux indispensables à la sécurité routière et à la réduction des nuisances générées par l’infrastructure doivent être intégrés dans l’aménagement.

> à une sous-estimation du coût de l’aménagement en raison de l’incidence financière prévisibles des ouvrages supplémentaire à prévoir.

> à la réduction de la capacité de rétablissement des liaisons routières de l’île en cas d’événement climatique majeur, entraînée par l’utilisation prolongée de 300 mètres d’ouvrages provisoires

JPEG - 61.9 ko

Le département ou la commune peuvent toutefois, sous leur maîtrise d’ouvrage, entreprendre de compléter le projet en prenant en compte les manquements signalés, touchant aux caractéristiques techniques du projet, aux difficultés d’exploitation de la Rn1 sous chantier, à la problématique bruit, ainsi qu’en précisant la durée prévisionnelle d’utilisation des ouvrages provisoires.

Dans le cas où les réserves touchant à la sécurité routière et à la préservation de la continuité des liaisons routières seraient levées, une autorisation pourrait être délivrée pour la réalisation de l’aménagement sous maîtrise d’ouvrage communale ou départementale.

Analyse technique de faisabilité de la liaison rd41/rn1

Flash Video - 5 Mo

Caractéristiques techniques du projet

> Aménagement du système d’échange Rn1-Rn1001-Rn1E Le marché d’études pour la réalisation des études préliminaires, de l’APs et du dossier de DUP a été attribué à gingER pour un montant de 67253,73 €.

La première phase est lancée et les variantes définies seront disponibles à fin septembre. Cette étude intègre les solutions pour une meilleure circulation des transports en commun sur cette zone.

> étude de faisabilité de la liaison Rn1-RD 41 Début 2010, le Département a saisi la Région d’une demande « de prise en considération » d’un projet de liaison consistant en l’utilisation d’ouvrages provisoires de type » VmD ».

L’analyse du dossier transmis a permis de conclure :

> au caractère incomplet de l’étude de faisabilité. Des ouvrages supplémentaires onéreux indispensables à la sécurité routière et à la réduction des nuisances générées par l’infrastructure doivent être intégrés dans l’aménagement.

> à une sous-estimation du coût de l’aménagement en raison de l’incidence financière prévisibles des ouvrages supplémentaire à prévoir.

à la réduction de la capacité de rétablissement des liaisons routières de l’île en cas d’événement climatique majeur, entraînée par l’utilisation prolongée de 300 mètres d’ouvrages provisoires Le département ou la commune peuvent toutefois, sous leur maîtrise d’ouvrage, entreprendre de compléter le projet en prenant en compte les manquements signalés, touchant aux caractéristiques techniques du projet, aux difficultés d’exploitation de la Rn1 sous chantier, à la problématique bruit, ainsi qu’en précisant la durée prévisionnelle d’utilisation des ouvrages provisoires. Dans le cas où les réserves touchant à la sécurité routière et à la préservation de la continuité des liaisons routières seraient levées, une autorisation pourrait être délivrée pour la réalisation de l’aménagement sous maîtrise d’ouvrage communale ou départementale.

Case à Lire : un dispositif régional moderne pour lutter contre l’illettrisme

Flash Video - 8 Mo

Qu’est-ce que c’est ?

Une association de quartier qui propose une activité de loisir aux usagers ayant des difficultés à lire, écrire, calculer…

Pourquoi ?

faire découvrir le plaisir de la lecture et de l’écriture au travers de son loisir favori, pratiqué gratuitement dans son quartier, dans un endroit familier. L’approche pédagogique est souple, ludique, dynamique et éloignée le plus possible de toute approche scolaire. Les outils utilisés sont innovants, diversifiés, attractifs pour des adultes, privilégiant l’informatique et les outils multimédia.

Pour qui ?

Ces activités s’adressent aux jeunes et aux adultes sortis du système scolaire, prioritairement les 18-35 ans. Les Cases à lire sont réparties sur toute l’île.

Et après ?

JPEG - 61.9 ko

Les usagers peuvent être orientés ensuite vers une formation, une autre association, un club, une médiathèque, un cybercafé, ou autre… ils peuvent continuer à lire pour eux-mêmes… ils peuvent rester dans la Case à lire.

La Case à lire est donc un outil d’éducation populaire et un moyen de lutte contre l’illettrisme. Il s’agit de conduire l’usager à la pratique de la lecture et de l’écriture par le biais d’une activité de loisir librement choisie et pratiquée régulièrement dans une structure de proximité.

La finalité du dispositif sera de susciter chez les usagers, notamment les plus jeunes, un besoin conscient faisant émerger une demande d’acquisition ou d’amélioration des savoirs de base, qui puisse les conduire à une action de formation.

Quelques dates clés :

> Janvier 2011 : lancement par voie de presse d’un appel à projet.

> Avril 2011 : sélection des 23 premières Cases à lire par décision de la commission permanente du 26 avril.

> 23 juin 2011 : inauguration de la première Case à Lire. Les structures recevront le label « Case à lire » à l’issue d’une année d’activité, si elles répondent toujours au cahier des charges.

>Budget 2011 : 600 000 euros

Chiffres clés :

> 16 communes desservies

> 14 associations agréées

> 23 cases à lire, dont certaines sont éclatées en plusieurs adresses sur leur commune.

pragmatisme et proximité

Flash Video - 61.4 ko

300 millions d’euros sur 4 ans dans le cadre de l’aide régionale aux communes Dans le cadre de sa politique pour la relance de la commande publique, la Région Réunion accompagne financièrement les communes à travers la réalisation et la modernisation d’équipements culturels et sportifs mais aussi d’écoles du premier degré. En vue d’un aménagement équilibré entre les quatre micro-régions, cette politique volontariste en faveur des communes est assortie d’investissements conséquents de la collectivité qui visent à relancer la commande publique et de facto à soutenir le développement économique de La Réunion. Des équipements de proximité pour tous les Réunionnais.

Une première enveloppe de 31 millions d’euros a été votée le 31 août 2010. Parmi les projets qui ont reçu un financement de la Région Réunion :

JPEG - 43.8 ko

Tour des communes : signature d'une convention cadre entre la Région et La Possession

  • RESTEZ INFORMÉ SUR
  • L'ACTUALITÉ DE VOTRE RÉGION
  • Inscrivez-vous à nos newsletters et nos Alertes SMS
Sélectionnez les thématiques qui vous intéressent

ECONOMIE EDUCATION

PuceInscription

Désincription