/ Actualité / Journal

100% connecté

Apprentis T.I.C Formation Emploi
24 octobre 2017

Depuis 2013, dans le cadre du Schéma Directeur Territorial d’Aménagement Numérique, la Région Réunion accompagne les communes et les opérateurs privés dans la construction du réseau de fibre optique. L’objectif fixé à l’horizon 2020 est de faire accéder la Réunion à la première marche des régions de France en matière d’équipement fibre optique. Afin de poursuivre cette action et réaliser les objectifs fixés, la collectivité soutient la formation des jeunes réunionnais dans ce domaine. L’objectif est de leur donner les clés pour répondre aux différentes exigences de qualification du secteur.

TEDDY RIVIÈRE,
22 ans, diplômé d’un titre Installateur de Réseaux Câblés de Communication (IRCC)
à l’URMA du Port

QUEL EST VOTRE PARCOURS ?

J’ai suivi un cursus scolaire classique, jusqu’à mon entrée en 2013 en bac pro Système Électronique Numérique à Saint-Joseph. Pour approfondir mes connaissances dans ce secteur, je me suis orienté vers un BTS en Métropole. À mon retour, j’ai entendu parler d’une formation diplômante en Installateur Réseaux Câblés de Communication sur l’URMA du Port. Je vous avoue que l’idée de me retrouver dans le train-train quotidien des bancs de l’école ne m’emballait pas beaucoup. Mais comme il s’agissait de mon avenir, je me suis lancé.

COMMENT S’EST DÉROULÉE CETTE ANNÉE DE FORMATION ?

Je dirais qu’elle fut très rapide et riche en apprentissages. C’était tout le contraire de ce que je m’étais imaginé. On est aussitôt entré dans le vif du sujet avec une pédagogie très professionnalisante. On a su tout de suite pourquoi on était là et surtout, où on allait. Au quotidien on est loin de s’imaginer tout ce qu’il faut pour avoir une « simple » connexion internet à la maison. Sur le terrain, c’est une vraie aventure ! En un an, j’ai appris beaucoup de choses qui me serviront dans mon quotidien. Au début, je me disais que les gens vont nous reprocher de faire des embouteillages ou encore qu’on leur prive de leur
connexion. Mais bien au contraire ! Très souvent, ils viennent vers nous parce qu’ils veulent eux aussi bénéficier de la fibre.

QUELS SONT VOS PROJETS ?

Après l’obtention de mon titre, j’ai très rapidement eu des propositions d’embauche en CDI, plus d’une dizaine en un mois ! Mais je vous avoue que l’envie de plus gros chantiers me tentent beaucoup. D’ailleurs, on m’a proposé une cinquantaine de poste sur la Métropole. Une opportunité que j’ai saisie puisque je m’envole pour Marseille le mercredi 11 octobre. Un départ qui ne se fera pas seul, puisque comme moi, un camarade de classe a été recruté dans la
même entreprise.
Au total, nous étions 10 dans cette promotion et neuf d’entre nous ont obtenu le titre. Tous ont aujourd’hui intégré le marché de l’emploi. Aussi, j’encourage les jeunes à s’y intéresser. Pour ma part, j’espère pouvoir m’enrichir de cette première expérience et ouvrir ma propre entreprise.

" Je suis particulièrement fier de voir une telle filière se développer à La Réunion et permettre à tous ces jeunes de s’insérer durablement sur le marché de l’emploi.
Non seulement parce que c’est un secteur porteur, mais aussi et surtout parce que ces jeunes contribuent à bâtir les fondations de cette nouvelle économie essentielle au développement de La Réunion. "

Vincent Payet
Conseiller régional, délégué au développement numérique et industrie de l’image








Les aides et services associés au thème de l’article :
T.I.C
Formation
Emploi
Apprentis